Qui sont donc les HOMEOPATHES ? (1: l’homéopathie: est-ce une spécialité)

Depuis le mois de Mars 2018, suite à la publication d’une tribune dans le Figaro, une guerre déclarée et ouverte a pris naissance entre les médecins pratiquant l’homéopathie et les médecins ne la pratiquant pas.

Depuis cette tribune, sur Twitter, dans la presse, à la télé, chaque camp développe inlassablement ses positions personnelles et n’étant pas à l’écoute des arguments des autres, reste arc-bouté sur ses positions. Il s’échange des argumentaires ardus opposant les tenants de l’évidence based médecine version 21è siècle versus les arguments d’une modalité thérapeutique basée sur des principes formulés à la fin du 18e siècle , dont l’ancienneté est pour les pratiquants et les utilisateurs critère de solidité, n’imposant alors pas besoin de mises à l’épreuve par des études en double aveugles. 

Chacun a  sa vision, et n’est pas près d’en changer, L’homéopathie semble être comme la politique, un sujet de convictions personnelles, de ressenti, ne demandant pas forcément de preuves objectives, et ou la force de la conviction des uns ne mène pas à la reconnaissance des autres.

Néanmoins, il n’y a pas que des échanges écrits et oraux autour de ce sujet polémique. Afin de mieux marquer son opposition à toute attaque sur l’homéopathie, 2 syndicats d’homéopathes ont porté plainte contre plus de la moitié des signataires de la tribune (ceux qu’ils ont retrouvé, certains n’étant pas médecins et d’autres ayant signé sous pseudo). Je fais partie de ceux qui sont attaqués …

Pourquoi ai-je apposé ma signature sur la tribune #Fakemed ? Parce qu’elle a d’après moi le mérite de poser un vrai problème, celui du remboursement des médicaments et consultations homéopathiques.

Etant donc maintenant concernée par ce sujet, qui, je l’avoue, au départ n’avait jamais fait l’objet d’un quelconque intérêt de ma part, juste de la méfiance et aucune connaissance, j’ai fini par me pencher sur la question.

J’ai remarqué dans tous les fils de discussion et les publications que l’on s’intéresse beaucoup en ces temps-ci à l’homéopathie, mais en fait très peu aux homéopathes eux-mêmes. Ce sera donc le sujet de ce long post : LES HOMEOPATHES

Bien  que les homéopathes  ne soient pas forcément mes potes, je ne leur dénie pas leur pratique, aussi ai-je tenté de faire ici une analyse objective et documentée. Je vais la faire paraître en plusieurs séquences, à peu près une tous les jours ou 2 jours, parce qu’à force de travail de recherche c’est très long.

Voici pour aujourd’hui le plan de la présentation, et le chapitre I

Table des matières du post « QUI SONT DONC LES HOMEOPATHES ? « 

I- Homéopathe : est-ce une spécialité ?.

II- Formation à l’homéopathie

III- Nombre d’homéopathes en France, activité exclusive ou non.

IV- Mode d’exercice des homéopathes.

V- L’homéopathie est-elle un facteur  prouvé d’économies de santé ?

VI- Autorisation de mise sur le marché des médicaments homéopathiques.

VII- Géographie homéopathique mondiale

VIII- Cas particulier de l’homéopathie en Inde

Conclusions (mes conclusions…)


I- Homéopathe : est-ce une spécialité médicale?

C’est la CNAM qui dans les années 70 a donné ce nom de «MEP» aux Omnipraticiens ou Spécialistes qui avaient un mode thérapeutique et/ou diagnostic différent des praticiens «classiques».  La désignation MEP, qui ne s’applique désormais qu’aux généralistes et non aux médecins spécialistes, ne fait l’objet d’aucune réglementation dans le code de la Sécurité sociale.

L’homéopathie n’est ni une qualification  ni une  compétence ni une spécialité. Il s’agit d’options thérapeutiques qui ont été acceptées par l’Ordre des médecins et qui peuvent être mentionnées sur les plaques et ordonnances des médecins.

En effet, depuis toujours, les médecins inscrits en qualité de médecins généralistes peuvent valider des formations dans des disciplines médicales qui ne sont pas juridiquement classées dans la liste des spécialités médicales. Ces formations leur permettent, dans le cadre de leur exercice de la médecine générale, d’indiquer à leurs patients qu’ils ont acquis des connaissances spécifiques dans une branche de la médecine.  Deux exceptions ont été acceptées par le Conseil national, en 1974, en vue d’une bonne information du public ; la mention des deux orientations  « acupuncture » et « homéopathie » a été autorisée, sous réserve de l’accord du conseil départemental.

En revanche, les seules rubriques autorisées dans l’annuaire sont celles correspondant à une qualification (selon le règlement de qualification en vigueur), un DESC, une capacité ou au droit aux titres reconnus par l’Ordre.

Les MEP ont été répartis en trois groupes par l’Assurance Maladie :

  • les MEP proches de la médecine générale : Gérontologie-gériatrie, Médecine du sport, Médecine aérospatiale Hydrologie et climatologie médicale Pathologie des infections tropicales Evaluation et traitement de la douleur Aide médicale urgente, Médecine de catastrophe, Toxicomanie et alcoologie Médecine d’urgence, Médecine pénitentiaire Médecine polyvalente d’urgence Phoniatrie, Réanimation médicale Techniques transfusionnelles
  • les MEP éloignés de la médecine générale : Allergologie Nutrition Médecine légale Angiologie
  •  l’homéopathie et l’acupuncture : Pour l’Assurance Maladie, ces deux disciplines font partie des médecines complémentaires et parallèles, également appelées alternatives. D’autres médecines alternatives sont dispensées par les médecins français : il s’agit de la mésothérapie, de l’ostéopathie et de la phytothérapie principalement. Leur exercice n’est pas reconnu par la Sécurité Sociale et bien que répondant à la définition de MEP.

L’homéopathie tient une place à part dans le système de soins français, n’étant pas reconnue par la sécurité sociale. La DRASS – dont les compétences ont été transférées à l’Agence régionale de santé (ARS) en vertu de la loi no 2009-879 du 21 juillet 2009 dite « Hôpital, patients, santé et territoire » (HPST) – ne la reconnait pas, le CNOM admet l’utilisation du terme homéopathie au titre d’orientation d’activité mais pas le titre d’homéopathe  et l’URSSAF enregistre les praticiens en tant que profession libérale dans la catégorie « soins en dehors d’un cadre réglementé ». La complexité de la réglementation tient en ce qu’elle doit de garantir la liberté thérapeutique des individus, tout en leur assurant un maximum de sécurité contre l’incompétence, les charlatans ou les mouvements sectaires.

L’Ordre des médecins a publié mardi 19 juin 2018 une « mise au point » sur l’homéopathie, qu’il a rangée dans les pratiques « non éprouvées » par la science, et qu’il ne reconnaît pas comme spécialité. Il n’exclut cependant pas la possibilité d’ajouter au traitement « une prescription adjuvante ou complémentaire » appréciée « en conscience » par le médecin.

4 réflexions sur “Qui sont donc les HOMEOPATHES ? (1: l’homéopathie: est-ce une spécialité)

  1. Super idée de série d’articles, je suis sûre que je vais apprendre des éléments nouveaux 🙂 Pour ma part, j’essaie au maximum de favoriser le dialogue avec les personnes qui utilisent de l’homéopathie ou en prescrivent, et de parler surtout des outils critiques qui peuvent nous permettre de nous faire un avis (plutôt que d’attaquer frontalement). Néanmoins je ne retrouve pas toujours cette volonté d’échange en face (mais souvent, si heureusement)… ainsi sous mon article « Pour une médecine indépendante, bienveillante, et fondée sur des preuves », une personne anonyme pour le moins butée m’a posté sans relâche les mêmes études tout en sous entendant clairement que pour écrire des articles comme ça, je devais vouloir chercher la renommée et les sous des labos… Sympathique

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s