INDICATION DES TESTS SÉROLOGIQUES DU CORONAVIRUS en date du 2 mai 2020

A quoi sert un test sérologique

 

Un test sérologique est une prise de sang, qui recherche la présence d’anticorps témoignant du fait qu’une personne a été infectée

La présence d’anticorps n’apparaît pas immédiatement lors de l’infection

Il faut attendre au minimum 7 jours, et au mieux 14 jours après l’infection pour chercher les anticorps; Donc ce n’est pas un test d’infection mais d’infection passée

La HAS insiste pour que ces tests soient utilisés de manière individuelle et en aucun cas collectivement au sein d’une entreprise pour la reprise du travail ou l’aide au déconfinement

 

 

Voici les indications pour faire un test sérologique identifiées par la HAS à la date du 2 mai 2020

https://www.has-sante.fr/jcms/p_3182370/en/premieres-indications-pour-les-tests-serologiques-du-covid-19 

 

I POUR DES PATIENTS HOSPITALISES

 

  1. pour faire un diagnostic d’infection active à Covid
    • patient grave hospitalisé
    • non porteur de coronavirus sur le prélèvement PCR
    • mais qui a des symptômes cliniques ou un scanner évocateurs d’un COVID-19
  2. Pour faire tardivement un diagnostic (diagnostic de rattrapage)
    • chez des patients symptomatiques graves hospitalisés mais qui n’ont pas eu un test RT-PCR dans les sept premiers jours. 

 

II POUR DES PATIENTS NON HOSPITALISES

 

  1. Personne ayant des symptômes cliniques évocateurs + pas de signe de gravité, + un test RT-PCR négatif
  2. Personne ayant des symptômes cliniques évocateurs + pas de signe de gravité, + un test RT-PCR n’ayant pu être réalisé avant 7 jours (diagnostic de rattrapage 
  3. Personne ayant eu des symptômes cliniques évocateurs à partir du 2 mars 2020 + pas de signe de gravité, + pas de test RT-PCR (diagnostic différé )
  4. Personnel soignant sans symptômes, mais en contact avec une personne ayant une PCR +: le soignant doit faire d’abord une PCR et si elle est négative, faire ensuite une sérologie
  5. Personnels sans symptômes travaillant dans les établissements sociaux et médico-sociaux, prisons, casernes, résidences universitaires, internats, … ayant été en contact avec une personne ayant une PCR +: faire d’abord une PCR et si elle est négative, faire ensuite une sérologie

 

III TEST SÉROLOGIQUE NON INDIQUE a l’heure ou l’on vous parle

 

  1. Professionnels qui ont continué d’être en contact avec le public 
  2. Professionnels qui ont été confinés et vont reprendre une activité en présentiel.  

 

Ces non indications seront revues s’il s’avère possible que ces personnes soient possiblement immunisées sans avoir eu de symptômes

Il est important de préciser qu’à l’heure actuelle, aucun kit de réactif de dépistage sérologique actuellement commercialisé et utilisé en laboratoire
de biologie médicale n’a fait l’objet d’une validation par le Centre national de référence.
La même vigilance doit être appliquée concernant les tests rapides d’orientation diagnostique (TROD)  disponibles notamment par internet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s