astreinte

Je suis « d’astreinte » pour ma clinique durant une semaine d’affilée. 24 heures sur 24 pendant 7 jours. Je précise dès le départ qu’étant médecin libéral spécialiste, je ne suis pas payée du tout pour cela, mais que par contre je suis bien obligée de prendre des astreintes. En effet, l’établissement ou j’exerce dispose d’un service d’urgence, il est donc obligatoire qu’il y ait des praticiens de garde ou d’astreinte dans toutes les spécialités.

Cela veut dire que pendant une semaine, je vis avec mon portable scotché à moi . Dans la poche le jour, pour organiser la prise en charge des urgences digestives. Bien sur le jour il y a un gastro disponible, sur place au bloc, soit moi, soit un autre , pour faire les examens nécessaires du tube digestif. Mais cette semaine, j’ai eu 4 appels dans la journée et cela prend malgré tout du temps de faire l’examen ou d’en organiser sa réalisation par un de mes collègues

La nuit, téléphone sur la table de nuit. Et le week-end, toujours accrochée a ce putain de portable.

Qui bien évidemment a sonné cet après midi, à la troisième image du film Ratatouille !

Il s’agissait d’une patiente qui vomit depuis … 3 semaines.

Et n’a rien de mieux à faire que de venir le samedi après midi, et d’avoir comme alibi qu’elle a vomi un peu de sang. Cela permet de révéler une anémie très importante, mais qui est très bien tolérée, et qui s’est à l’évidence constituée progressivement sur plusieurs mois.

En effet, cette patiente a été opérée d’un anneau gastrique en 2001 et n’a pas été suivie depuis. Il est donc probable qu’elle a une inflammation de l’oesophage , ce qui est assez courant après cette intervention. L’oesophagite saignote et explique alors la constitution d’une anémie à bas bruit.

Bref, elle a été hospitalisée, et je suis bonne pour passer la voir demain matin; Je programmerai l’examen Lundi , car en astreinte le week-end, nous n’avons pas nos aides habituelles, les conditions sont plus difficiles, et nous ne faisons donc que les « vraies » urgences. Le reste peut être reporté sur la semaine, c’est la pratique courante et conseillée dans tous les centres. Cela couterait bien trop cher de payer du personnel d’endoscopie rien que pour venir aider le dimanche à faire des examens chez des patients qui ont préféré se faire soigner le week-end. Pour les vraies urgences, c’est à dire les hémorragies digestives, on va faire les examens dans le service de réanimation et les infirmières sont très compétentes pour nous aider, quand nous devons injecter du produit sclérosant pour arrêter les saignements.

Donc demain matin, une consultation à la clinique. Bien sur, si je fais un acte pendant mon astreinte, au moins est-il payé. Ce qui veut donc dire que je gagnerai 23 euros pour le WE. A condition qu’il n’y ait pas une hémorragie digestive qui arrive cette nuit ou demain matin, ce qui me ferait travailler plus.

A vrai dire, je n’ai aucune motivation à travailler plus, et notamment le dimanche. Ce n’est ni intéressant ni rentable d’être à la disposition des patients de cette manière et d’assurer gratuitement un service public de santé. Je travaille bien assez en semaine pour ne plus sourire quand il me faut aussi y aller le dimanche.

Une réflexion sur “astreinte

  1. et aussi et surtout, bonjour le côté risque de la chose, pour vous comme pour les patients et bonjour l’aspect légal : absence de repos de sécurité possible, article 71 du code de déontologie, plus 223-1 du code pénal on est chez les fous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s