taxi = dépense de santé ?

Pauvre Sécu , on peut la plaindre

La patiente 50 ans, prof.
M’a demandé à ne pas avoir de dépassement d’honoraires, vous comprenez, docteur, la MGEN ne les prend pas en charge.
Ma façon de voir les relations patient/argent: tu veux pas de dépassement d’honoraires ? Je n’en fais pas.
Je ne prends pas d’argent, mais rien ne m’empêche d’avoir la dessus mon jugement….
Ce jugement n’est pas forcément positif. Généralement, je trouve qu’un enseignant pourrait avoir plus de fierté et ne pas mégoter au médecin des dépassements modérés (de l’ordre de 50 euros en ce qui me concerne). 

La patiente de 50 ans de ce jour, prof donc, n’a pas eu de dépassement d’honoraires pour sa coloscopie entièrement prise en charge par la sécu.

A sa sortie ce soir, elle m’a demandé de faire un bon de remboursement pour son transport en taxi. Prix du taxi : 18 euros, pour venir de moins de 2 kilomètres.

Il est exact qu’en cas d’examen en clinique la sécu peut vous rembourser le transport [sous réserve qu’un médecin veuille bien remplir le document°. J’ai même rencontré des patients se faisant rembourser le transport dans leur voiture particulière pour une simple consultation (dans le cadre de la prise en charge à 100%). Cela est tarifé par la sécu, quelques euros du kilomètre

Pauvre sécu. Les biens portants (cas de cette patiente, qui venait faire un dépistage) ne voudront donc jamais comprendre qu’ils ne peuvent pas pomper indument ses finances?  Leur motif est une critiquable : ils affirment agir de cette manière , au motif justement qu’ils ne le font pas souvent puisqu’ils ne sont jamais malades.

Ceux qui connaissent ce blog sauront ce que j’ai répondu à la patiente…
J’ai refusé de faire le bon de transport.

2 réflexions sur “taxi = dépense de santé ?

  1. tous les patients ne sont pas radins… j’ai appris à faire la part des choses et à choisir mes « combats » même dans les remboursements en ALD et d’après ma situation de maladie j’ai droit à de nombreux motifs de transport… je pourrai en profiter au maximum, eh bien non… dans les préconisations dethérapeutiques, est inscrite celle, entre autre, de marcher, quotidiennement, de plus je me suis donnée pour objectif de « récupérer » de l’autonomie — alors il m’arrive d’opter pour le bus la marche au lieu d’un vsl pourtant accessible — mon choix est un accélérateur de guérison la sécu c’est aussi une affaire de responsabilité et de bon sens pour tout à chacun… étant plus dans l’éducation et la pédagogie… ces principes devraient s’apprendre très jeune et tout au long de la vie … ça détendrait bien des relations humaines entre autre la relation patient/médecin et je ne se suis pas la seule à pratiquer ainsi, je connais d’autres « grands » malades qui agissent comme moi… respect avant tout

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s