la médecine clinique sans les mains ..

Un cas de patient qui laisse songeur sur la place qu’occupe le généraliste comme pivot du système de santé en France

Il a 65 ans, vient de perdre 20 kilos en quelques mois, et sa plainte est « juste » une gene rétrosternale basse, derrière le sternum. Il n’a jamais eu de problème de santé, jamais, jamais , jamais… et n’a donc même pas de médecin référent.

S’il n’a jamais eu de problème de santé, on ne peut que se faire d’emblée par devers soi la remarque que c’est une chance. En effet, il accumule quelques facteurs dits  » de risque », un important tabagisme et un non moins important alcoolisme, visible dès le premier coup d’oeil.

Il a donc été voir un médecin, auquel il a demandé de devenir son médecin référent.

Devant les troubles présentés par ce patient, le médecin généraliste référent a décidé, on ne sait pas trop pourquoi, de l’adresser à un ORL.

Cet ORL a été conduit, je ne sais pourquoi (mais je me doute… voyez plus loin) à lui faire réaliser un scanner abdominal. D’ou son arrivée finale chez le gastro. Malin l’ORL, malin, ou plus clinicien que le médecin généraliste ?

Ce scanner est, en effet,  très pathologique. Découvrant une grosse tumeur peut être oesophagienne basse, ou gastrique, avec de très nombreux ganglions régionaux.

Mais ce qui interpelle vraiment, c’est l’examen clinique.
En effet, l’examen clinique est d’une évidence plus qu’évidente. Une masse dure, énorme, occupe toute la partie haute de l’abdomen.

Pourquoi le généraliste l’a t’il orienté vers un … ORL ???

Devenant d’une rare diplomatie, avec l’âge et l’expérience, j’ai donc posé la question au patient en ces termes modérés: votre médecin…  il vous a examiné ou bien il n’a pas eu le temps pendant la consultation ?

Tout le monde peut deviner la réponse… Ce patient n’a pas été examiné par son médecin généraliste. Comme énormément d’autres dans ce cas.

En conséquence, voici mon conseil, que je n’ai pas osé donner au patient: si vous perdez 20 kilos, que vous ne pouvez plus manger, ou que vous avez tout autre trouble inquiétant de cette sorte… et que votre médecin ne vous examine pas… changez de médecin d’urgence !

2 réflexions sur “la médecine clinique sans les mains ..

  1. j’ai lu l’article.. bons conseils.. j’en déduits que vous êtes médecin.. alors j’ai pensé faire un peu de pub.. pour le blog de la promo de mes livres et surtout pour le dernier, car ce sont des thèmes qui peuvent vous intéresser, plus qu’intéresser… il y a aussi plein de médecins.. bonne soirée clémentine VIP Blog de clem28 – sans visage et sans nom – convocation

    J'aime

  2. je vous remercie de votre commentaire sur mon blog VIP. Je vous mets l’autre blog, ce sont des nouvelles. J’espère qu’elles vous divertiront.. Je serai heureuse que vous les lisiez d’autant que je sais que les médecins ne s’abaissent pas à la littérature de bas étages comme il se dit dans les milieux d’élites.. mais vous avez vu les thèmes ne sont pas de bas étages.. mais des thèmes traitant de problèmes graves créés par des êtres humains qu’on dit des élites. lol.. Je vous souhaite une bonne soirée clémentine http://www.clementine-severin.com/ je le remettrai en lien plus tard.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s