l’important n’est pas ce qu’on croit

Sympathique vieux monsieur de 81 ans

La case de mon logiciel réservée aux antécédents se remplit bien

Celle des traitements en cours aussi

Mais rien que de très banal, alignement de l’adénome prostatique, de l’hypertension, du diabète, de l’accident cardiaque, tout des trucs de base de cet âge la

Et puis 10 minutes plus tard, alors que je suis en train de l’examiner, un souvenir lui revient d’un coup:

Ah oui, docteur, au fait, j’ai oublié de vous dire, je viens d’avoir 6 mois de chimiothérapie, et des rayons pour mon cancer de la prostate !

Une réflexion sur “l’important n’est pas ce qu’on croit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s