dès qu’un peu d’argent rend irrationnel: partage d’honoraires ?

Expérience de psychologie sociale très intéressante sur les relations à la rationalité des rapports avec l’argent

Prenez 10 personnes
donnez à chacune 10 jetons

La règle du jeu: choisir entre
– garder ses jetons : chaque jeton rapporte 2 euros à son possesseur
– mettre tout ou partie de ses jetons dans un pot commun: chaque jetons mis en commun rapporte 1 euro à chacun des participants du jeu

Qu’auriez vous choisi comme option ?

1 – garder vos 10 jetons. C’est rationnel. Chaque jeton gardé rapporte 2 fois plus qu’un jeton mis en commun. Mais la mauvaise conscience est la, ne rien donner aux autres, c’est être un passager clandestin profitant de l’effort collectif sans y participer…
2 – mettre vos 10 jetons dans le panier commun… oui, mais et si les autres ne faisaient pas comme moi ?
3 – couper la somme en 2 parts , égales ou non, l’une que vous conservez, l’autre que vous mettrez en commun. Motifs: je ne vois pas pourquoi je mettrai tout, car je crois que les autres ne le feront peut-être pas, alors pas de raison que je sois plus altruiste que les autres. Néanmoins la mise en commun d’une partie de ses jetons permet de se donner bonne concience.

La plupart des personnes concernées par cette expérience vont choisir l’option 3: mettre en commun une (petite) partie des jetons , et  conserver le reste, avec la conviction d’avoir assuré de cette manière autant l’effort collectif que la certitude d’un revenu minimal. Les expériences réalisées autour de ce jeu montrent que les gens vont mettre en commun de 40 à 60% de leurs jetons.

Examinons les profits financiers liés à chacun des comportements

1- garder les 10 jetons : gain 2 euros par jeton x 10 = 20 euros
2- les 10 personnes mettent en commun leurs 10 jetons
il y aura dans la boite 100 jetons. Chaque jeton, rappelons le, rapporte un euro à chacun des participants du jeu … chaque participant gagnera donc …

100 euros

3- la solution est intermédiaire, bien sur … selon l’effort collectif de chacun, la somme allouée sera comprise entre 20 et 92 euros. De toutes manières, le gain sera supérieur à celui de la solution égoïste, prouvant par la l’intérêt d’une position centrée sur la communauté.

En définitive, la meilleure solution est l’attitude altruiste ! Le comportement qui consiste dans cette situation à penser pour le groupe revient donc à penser pour soi. A ce jeu du bien public, la rationalité individuelle peut engendrer une situation collective inefficace.

Ce qui apporte la preuve que dans des situations de collectivité, songer à protéger la communauté est plus porteur de bénéfice que porter l’effort sur sa problématique individuelle.. quitte même à ce que certains en profitent si l’effort collectif n’est pas égal… de toutes manières, tous vont en profiter.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s