10 lois de la visite chez le spécialiste

10 lois de la visite chez le spécialiste


1- arriver en retard parce qu’on n’a pas trouvé de place de stationnement non payant en centre ville, et qu’on ne connait pas l’emplacement du cabinet


2- s’impatienter dans la salle d’attente parce que le médecin a du retard (ne serait-ce pas à cause de l’arrivée tardive des patients précédents ? )


3- avoir oublié le courrier de son médecin traitant


4- raconter son histoire clinique de manière exhaustive pour que le médecin comprenne bien tout. Ce qui inclut : les douleurs présentées, ce qu’on croit que c’est, ce qu’on croit que c’est pas, ce qu’on en pense, ce qu’en pense la voisine, ce qu’on se demande ce que c’est, ce que le mari se demande ce que c’est….


5- avoir de nombreux souvenirs de maladie qui reviennent en flash et qui pourraient être importants à signaler pour faciliter le diagnostic du jour : la gastroentérite en 1956, la bouchée avalée de travers en 1972, la crampe du nombril de 2h à 2h02 du matin la semaine dernière, le pet qui est resté coincé plus de 10 secondes hier


6- ne se rappeler d’aucun des médicaments que l’on prend quotidiennement. Enfin, si, se rappeler de la forme, et de la couleur : ce sont des pilules, rondes et blanches …


7- avoir fait des examens demandés par le médecin traitant et qui sont tous normaux, et comme ils sont normaux, ne pas avoir jugé utile de les apporter


8- être consterné d’apprendre qu’il aurait fallu apporter les résultats des examens déjà faits. Et accuser son médecin derechef : oui, mais il ne m’a pas dit de les apporter !


9- avoir fait une prise de sang dont il faut récupérer le résultat par téléphone, mais ne pas se souvenir du laboratoire ou elle a été faite, et ne pas avoir les coordonnées sur soi. Idem avec l’échographie réalisée il y a 48 heures, ne pas se souvenir du nom du radiologue.


10- après les 10 premières minutes de la consultation, exclusivement consacrées à gérer les 9 questions précédentes, demander : alors, docteur, qu’est ce que j’ai ?

9 réflexions sur “10 lois de la visite chez le spécialiste

  1. bien vu ! comme oph j’ai un super atout : je balance ma lampe à fente pendulaire entre moi et le patient en disant « attention ne vous laissez pas assommer ! » et qd le malade surpris se tait je vois direct le pb dans 80% des cas .c’est après que ça se corse : si c’est de la neuro ophtalmo, s’il faut expliquer , chercher plus loin , réexpliquer, récupérer les examens précédents et alerter le généraliste.

    J'aime

  2. Ces pauvres patients vous font bien des misères !! ;=) Peut etre que si lors de la prise de RV la secretaire disait: »surtout amenez bien..bla bla….  » ça marcherait mieux ??

    J'aime

  3. Ben ouais, j’aurais pas mieux fait. Juste rajouté pour la pilule rose ou bleue; « mais si vous savez bien, celle qui fait des bulles !! » Sont sympas quand même les patients; pas avares de détails pour nous aider….

    J'aime

  4. Bonjour,
    Il ne manque rien dans vos dix lois et malheureusement …. elles n’auront pas changé dans 10 ans.
    Comme d’habitude, vous réussissez à mettre une pointe d’humour, ce qui est un exploit!

    Ce qui est désespérant, c’est que parfois (mais pas toujours) la lettre rédigée par le médecin traitant était détaillée, car le cas du patient est complexe, avec de multiples pathologies (avec une longue liste d’antécédents médicaux et chirurgicaux), des traitements mal tolérés, des allergies médicamenteuses, etc…: En plus dans la même enveloppe je glisse ma lettre et les résultats biologiques et les compte-rendus radiologiques, et, je ferme le tout pour que rien ne se perde.
    Alors que la salle d’attente est pleine à craquer, les patients râlent, les enfants foutent le bordel ou pleurent en essayant d’atteindre les notes les plus aigues, deux ou 3 personnes téléphonent à voix très haute devant la porte de votre bureau, la porte d’entrée n’arrête pas de claquer, vous prenez quand même le temps de faire un courrier avec tous les renseignements bien hiérarchisés. Le but : faciliter le travail du spécialiste, éviter qu’il ne perde 30 minutes en interrogatoire, et, lui permettre de consacrer tout son temps à son vrai travail de spécialiste (en langage plus vulgaire, vous avez absolument besoin que le spécialiste « vous sorte de la merde » et vous faites un vrai travail d’équipe, en lui transmettant TOUS les renseignements).
    Mais :
    – soit le spécialiste vous répond en précisant que le/la patient(e) avait oublié votre courrier ( et les résultats d’analyses biologiques et le bilan radiologique et votre ordonnance….) et que la consultation était LABORIEUSE. Il propose donc de revoir votre patient(e) avec le bilan qu’il vient de lui prescrire (souvent le même que celui réalisé il y a 1 semaine).
    -soit le/la patient(e) vous rappelle quelques jours après (ou plutôt la veille du RDV avec le spécialiste!) ….. pour vous demander de refaire le courrier, car il l’a perdu !!!!! Pour respecter l’esprit de ce blog, je ne préciserai ni mes réponses , ni mes pensées… Quoique…La dernière fois, j’ai « généreusement » proposé au patient de passer à 23h30 à mon cabinet : l’heure de mon retour de la soirée de formation médicale continue. Cela lui laissait 8 heures pour retrouver mon courrier et … il l’a retrouvé.

    Comme vous avez l’habitude de trouver des choses positives dans des situations conflictuelles, voici une solution possible : lorsque j’ai des patients jeunes en face de moi , je leur demande de prendre la lettre en photo avec leur smartphone, ainsi que les autres documents, pour être sur de pouvoir les présenter au spécialiste,. C’est très vite fait pendant que je fais passer leur carte vitale.
    Peut-être votre secrétaire pourrait elle demander/exiger des patients qu’ils prennent une photo avec leur smartphone de tous les documents qu’ils doivent vous apporter. Bien sur cette solution n’est pas valable pour les personnes âgées…. il n’y a jamais de solution idéale.

    Cette idée m’était venue pour les RDV de dermatologie : une belle photo étant bien plus évocatrice qu’une description écrite. Les patients doivent même reprendre une photo toutes les semaines jusqu’à la date du RDV, pour pouvoir montrer l’évolution.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s