la mise en application du Nudge: architecture du choix.

Après lecture du très intéressant livre traitant du NUDGE,

Des explications sur cette passionnante théorie économico-politique-psychologique.

Objectif :  donner un « coup de pouce » afin que les gens prennent librement la meilleure décision pour eux.

Le nudge est une Architecture du choix.

 

Cette théorie va à l’encontre du libéralisme exclusif des choix, proné par certains. En pratique, le libéralisme  rend les choix complexes aléatoires pour la plupart des gens. En effet, un choix est d’autant plus difficile à faire que les données sont nombreuses et complexes.

 

nudge.jpg

 

En économie politique, les domaines d’application sont nombreux

aux USA,

– choix d’un indispensable régime de retraite complémentaire et décision du montant affecté chaque mois à la capitalisation

– choix d’une assurance médicale

Applicable chez nous :

– choix d’un emprunt,

– choix d’une couverture mutuelle complémentaire…

 

Dans la théorie du Nudge telle que proposée par les auteurs, les choix peuvent être aidés par l’existence d’une option « recommandée ». Bien sur, cette théorie reposant sur la bienveillance, le choix « par défaut »  est celui que les proposants estiment optimal pour le plus grand nombre. Il s’agit donc de proposer dans les choix complexes un  accompagnement  bienveillant, d’ou le surnom conféré par les auteurs à leur théorie: le paternalisme bienveillant.

Dans tous les cas, le choix par défaut est proposé mais n’est pas obligatoire, ce qui conserve la liberté de décision des protagonistes. Pas de contrainte, pas d’obligation.

 

Chacun d’entre nous a déja expérimenté cette théorie du Nudge sans s’insurger…

Au quotidien, l’installation d’un nouveau logiciel propose le choix « par défaut »

Souvenez vous: 2 cas vous sont proposés

– installation par défaut

– installation personnalisée

 

Il est possible de choisir, et l’utilisateur garde donc son entière liberté.

Néanmoins, les connaissances en informatique dont il dispose sont généralement insuffisantes pour l’option personnalisée

L’option par défaut proposée est donc  bien  un nudge. Un coup de pouce bienveillant de l’éditeur du logiciel.

 

Second aspect du Nudge, le coup de pouce utilisé dans un contexte plus personnel pour susciter une décision volontaire de réaliser une action bonne pour sa santé.

Exemple: perdre du poids

Dans le livre, est cité le cas de 2 amis qui s’engagent à se donner mutuellement une somme très importante s’ils n’ont pas atteint leur objectif d’amaigrissement fixé lors de cet engagement. Ca marche !

Au dela de cet objectif, l’engagement est celui de ne pas avoir repris de poids sur le long terme, chacun des 2 protagonistes peut déclencher à tout moment la pesée surprise de son compère, et une somme est allouée en cas de reprise de poids.

 

Autre technique, décider de donner une somme non négligeable a un organisme caritatif si l’on atteint pas un objectif fixé !

 

Voici donc mon Nudge personnel:

Si je n’ai pas perdu à la date du 15 juillet les 5 kilos qui me séparent de la dizaine du dessous, j’arrêterai mon blog jusqu’à la perte de ces kilos.

Perdre ces kilos n’est pas que coquetterie. Il s’agira d’un véritable bienfait pour ma santé, pour mes hanches douloureuses du fait du surpoids, pour mon cholestérol qui grimpe gentiment, mon souffle qui s’essoufle puissamment.

L’engagement est un réel investissement: cela me déplairait de me taire sur mon blog !

Sans vrai coup de pouce, sans cet engagement , je sais que je n’y arriverai pas.

Mon garde fou, mon option par défaut, repose mon envie de continuer à écrire .

Et peut être sur votre envie de continuer à me lire, si vous me manifestez ici votre coup de pouce !


5-kilos-patates.jpg

référence de l’image : http://www.flickr.com/photos/jmarquez/350480421/

6 réflexions sur “la mise en application du Nudge: architecture du choix.

  1. J’etais l’année dernière à Bride les bains pour  » entrainer  » ma perte de poids … le conseil du medecin : Ne pas perdre plus de deux kilos par mois . Voulez vous vraiment perdre 5 kilos en un laps de temps si court ?

    J'aime

  2. Perdre 5 kilos en un mois, pas bien possible à mon avis…à moins de ne boire que des tisanes SANS SUCRE bien sur 😉 + du jogging tous les jours …      Ce serait dommage d’arreter votre blog… J’aime beaucoup vous lire..;)  Je perds 1 kg par mois simplement en arretant de manger du fromage bien gras(caprice à 60% MG +..+…)bref je prends des fromages à 10% et 0%.       Je ne suis pas grosse mais du cholesterol (un peu) cette année….    Mon MG est content….Mais je fonds !! ___Mais non, il vaut mieux continuer comme ça pour votre santé.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s