A quelle heure sur la plage ?

 

Mystérieux  horaires de présence des estivants sur les plages.


14 – 15 heures, le soleil est au plus haut, les dermato convulsent à l’idée des UV frappeurs.. c’est malgré tout l’heure choisie par une cohue incroyable de gens pour descendre à la plage, enfants en tête, crème ou pas crème, chapeau ou pas chapeau.

Même pas peur du soleil au zénith, ni de la promiscuité. Ici, nous nous trouvons sur une plage bretonne, donc on a de la place, mais quand bien les serviettes ne se touchent pas, elles sont proches les unes des autres.

Le processus est bien connu, très banal, ces séances de plage espérées l’année durant, filmées à l’envi par les télé dans tous les coins de France. Le processus est reproductible quotidiennement durant toute la durée des vacances, selon des modalités invariables. Les parents rissolent, enfin, surtout la mère qui espère exhiber au retour un bronzage soutenu et homogène. Position dos, position ventre, dans un indolent enchaînement se succèdent. Plus volontiers, le père se réfugie sous l’ombre du parasol, pas constamment. Les enfants pataugent, barbotent, patouillent sous l’oeil chaleureux du soleil à son plus haut niveau calorique. 

 

Reste le gros point d’interrogation : l’heure de départ.

 

Leur départ est un constant ébahissement.

 

Comme l’arrivée et le déroulement de l’après midi, le départ est shématique, et sa reproductibilité interpelle le plagiste de la fin d’après midi que je suis.

 

A 17 heures, la plage est toujours pleine de monde, les serviettes proches (rappelons que je suis en Bretagne, elles ne sont donc pas collées). De ci de là commencent quelques levers, se créent des petits espaces vides.

 

C’est vers 17h30 que l’hémorragie débute vraiment. Comme des automates, mécaniquement, se lèvent un après les autres les groupes de serviettes. Selon un processus totalement automatisé, récupération des enfants, des seaux et pelles, pliage du parasol, secouage des serviettes. Comme on est en Bretagne, le sable des serviettes secouées ne se répand pas directement sur le voisin, ce serait différent bien sur dans le midi, sauf à être sur les galets !

 

Pour peu qu’une somnolence vous prenne à ce moment, que vos yeux se ferment quelque quart d’heure, dès que vous les rouvrirez vers 18 heures, ce sera la big surprise. Mais ou sont-ils donc partis ?. Un vide sidéral s’étend autour de vous, quelques rescapés se lorgnent de loin comme des élus. Voici pourtant venu le meilleur moment de la journée , la température s’adoucit, les regards obliques des rayons solaires ne tourmentent plus la mélanine du vacancier. Doucement l’astre va poursuivre sa descente vers la mer, le ciel se teintera de rose et de scintillements. La douceur des vacances prend en ces instants de crépuscule sa dimension de temps retrouvé et de saveur de vivre.

 

Pourquoi partent t’ils tous entre17 heures 30 et 18 heures ? Objectivement, étant en vacances, ils n’ont normalement ni obligation ni rendez-vous. En tous cas, pas tous. Vous croyez, vous, que toute une plage aurait donc rendez-vous à partir de 18 h quelque part pour s’en aller ainsi tous ensemble ? . Quel mécanique pendulaire inhumaine les fait tous fuir au même moment, juste avant la douceur des choses ? .


L’insurmontable force de l’habitude peut-être? 18 heures, l’heure de l’apéro ? 18 heures, l’heure des anim dans les campings ? 18 heures, l’heure des courses, l’heure de la douche , l’heure de préparer le diner ? L’insurmontable force de l’habitude qui précipite un pays entier à la même heure dans les bouchons routiers de départ et de retour, ou qui emplit les supermarchés le samedi, des mêmes familles qui ont quitté la plage à 18 heures.                                   18 heures, de la plage il faut être parti, et vous avez raison. Justement, j’arrive !

 

Une réflexion sur “A quelle heure sur la plage ?

  1. Tellement vrai… Je reviens de bretagne et on arrivait toujours quand tout le monde partait (.bon j ai un peu déploré le départ du soleil aussi) j étais aussi la seule a me baigner (habillée en plus) a 23h et sincèrement je ne comprends pas pourquoi !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s