Le Tiers Payant Généralisé expliqué en oeuf

Restons en cuisine pour tenter de mieux comprendre le tiers-payant généralisé.

Le prix de la consultation c’est un œuf (décrit précédemment) le paiement à l’acte expliqué en oeuf

A l’heure actuelle chaque œuf est  métabolisé ainsi :

Le patient consulte (qui il veut, quand il veut) et dans presque tous les cas accouche d’un œuf qu’il remet au docteur avec précaution. La coquille renferme des germes nutritifs destinés à nourrir le médecin. Le docteur garde l’œuf pour lui, et en échange, il utilise ensuite une sorte de feuille de salade verte numérotée appartenant au patient, qu’il introduit dans une fente mystérieuse.

index.jpg

 Le médecin tapote  3-4 boutons, cela déclenche une sorte de digestion à distance de l’œuf. Le jaune est tout d’abord remboursé au patient par la sécu, puis le blanc par la mutuelle. Le blanc étant plus coulant, une partie s’écoule en chemin, et il est courant que la mutuelle ne puisse le rembourser  en totalité.

Le patient se plaint de cette formule. Souvent il dit que pour se soigner il faut en pratique donner un bœuf pour récupérer  un œuf. Une sinistre de la santé allergique à l’oeuf libre en déduit que les patients vivent chaque jour un drame culinaire, et décide de changer  la recette.

Ne pouvant anéantir à tout jamais les échanges d’œufs (bien que son désir soit grand..), la sinistre de la santé est obligée d’admettre que les œufs durent tant que la médecine libérale perdure. Alors  elle décide de brouiller les oeufs

Désormais si les médecins veulent rester libéraux et continuer à se nourrir des œufs, ils doivent entendre le caquet des poules de la sécu, et le cocorico des coqs de la mutuelle.  Et se conformer aux nouveaux modèles de fonctionnement de la basse-cour.

Première étape : le patient (verra toujours qui il veut, quand il veut) mais ne  remettra plus aucun œuf au médecin. Il pourra donc laisser son  panier à la maison. Par contre, il ne devra pas oublier  sa petite feuille de salade verte, partie vitale de la consultation. Une seconde petite garniture appelée carte de mutuelle contenant de nombreux numéros incohérents devra également être remise au médecin.

 images.jpg

Durant cette première étape, la consultation va évoluer. Concentration oblige, pendant que le médecin introduit la recette de la mutuelle du patient dans le four électronique, la relation médecin-patient va se prendre un vrai temps d’incommunication. L’inverse de ce que le malade recherche, en somme.

Seconde étape, le médecin continuera exactement la même méthodologie qu’il connait déja. Feuille de salade vitale et numéros de mutuelles mélangés dans la fente, et clics… en apparence tout est simple. Tout est simple dit la sinistre.

Mais … La vraie histoire de l’œuf médical du XXIème siècle commence alors.  recherche.jpg

Une fois injecté dans le circuit vital,  l’œuf va se séparer en plusieurs parties. Un nouveau jeu médical, que l’on pourrait baptiser le JEU DE LA ROUTE VERTE, sera alors créé, et occupera les rares loisirs du médecin : comment  récupérer les différents morceaux de ses œufs. Objectif : reconstituer le plus d’œufs entiers possibles.  route-verte.jpgBien entendu, comme tout jeu, il sera semé de pièges, d’embuches, de questions insolubles, de retour à la case départ, de séjours dans la case prison. Une sorte de monopoli-tique de la route vitale.

Une moyenne de 30 œufs de consultations par jour à reconstituer.  Les médecins vont passer un temps fou à jouer au jeu de la Route Verte.. Durant cette seconde étape, la consultation va encore évoluer. Car, s’il veut quand même dormir un peu la nuit, et parfois se reposer, le médecin devra supprimer certaines consultations pour trouver le temps de jouer à reconstituer ses œufs.

La coquille correspondra au 1euro actuellement retenu au patient pour chaque consultation. Ah, ça ?

La sécu, en tant que pivot central, sera chargée de la partie bien ronde de l’œuf, le jaune. Les tuyaux de récupération ayant déjà été testés préalablement.  Ca ne marche pas à 100% mais cahin-caha c’est gérable.

En revanche, le blanc bien que coulant, va se révéler dur…  à obtenir.

800 aubergistes environ distribuant du blanc, à quelle porte frapper quand le blanc n’est pas payé ? il serait idéal que le docteur puisse embaucher des marmitons pour battre les blancs, mais les marmitons sont chers. Et maintenant, il faut les faire travailler un minimum de 24 heures par semaine, selon une invention d’un autre sinistre copain de la première. N’ayant point de budget marmiton, alors, le médecin risque de troquer son habit de diafoirus.jpg contre celui de cuisinier.jpg

 

Et puis, au terme de ce parcours culinaire, et de nuits et dimanche d’amusement, les médecins ont toute chance de reconstituer des œufs comme ça.

oeuf-casse.jpg

 

Vous trouvez ce modèle simple (ainsi que l’assure l’imperturbable sinistre de la santé?

Vous trouvez ça normal ?

12 réflexions sur “Le Tiers Payant Généralisé expliqué en oeuf

  1. Cher Docteur, Savez-vous que 24 heures par semaine cela n’est pas beaucoup pour vivre. Vous qui semblez beaucoup aimer les comptes, voici ce que cela fait : – rappelons que les Marmitons doivent être payés pas plus que 9,53€ de l’heure (rappel taux horaire du SMIC). – 24 heures, cela fait donc 228,72€/semaine. – ramené à 4 semaines (un petit mois pour un petit smicard) cela fait donc 894,88€ (brut bien entendu…). – comme le SMIC doit vous être bien étranger, convertissons en consultations : 38 consulations à 23€, 31,09 consultations à 28€. – Oh, pardon…  j’oubliais les charges… Ah et puis, pourquoi tout boulverser… et ne pas commencer la consultation comme avant, et prendre le chemin de la feuille de salade en fin de consultation, rassurez-moi, faut-il vraiment payer son médecin dès l’arrivée dans le cabinet ? Un Marmiton de l’Etat payé 20 heures par semaine.   Voulez-vous une confidence : « Moi non plus je ne suis pas pour le tiers-payant »    

    J'aime

    1. Cher oeuf cassé au SMIC, sachez que ma vie ne se vautre pas dans l’opulence, et que non, le SMIC ne m’est pas étranger. Pour quelle raison imaginez vous que je me trimballe en porche et skie à Courchevel ? Eh bien non.  Je suis normale. J’ai une Citroen C3 de plus de 10 ans. Mes enfants sont au chômage aussi. Mon mari handicapé n’a quasiment pas de revenu. Et donc, quand je travaille, c’est, comme vous, pour gagner ma vie. Et notamment pour payer ma marmitonne actuelle, ma secrétaire, payée bien plus que vous. Actuellement je demande la feuille de salade en fin de consultation, parce que le patient va régler qu’il ait sa carte vitale ou pas. Je suis sure que vous n’êtes pas choqué de présenter votre carte vitale avant la consultation quand vous consultez à l’hôpital public. Le Tiers payant va obliger les médecins libéraux à faire de même. Pour quelle raison devrions nous accepter de faire des consultations gratuites au simple motif que le patient n’a pas les bons documents?  Sachez qu’aucune profession n’a fait autant de travail bénévole que la mienne. A presque 60 ans, je suis d’astreinte NON REMUNEREE un jour sur 12, toute l’année. Et donc, le fait que je gagne bien ma vie n’est pas une raison acceptable de me critiquer quand je dis que je veux tout simplement être payée pour le travail que j’accomplis en tant que professionnel.  

      J'aime

  2. Cher Docteur, A tout réfléchir, à la place de Cher oeuf cassé smicard, aurais-je préféré après tout, Cher oeuf pourri smicard, pour plein de raisons et les oeufs pourris et l’odeur qui les accompagne, ne sont-ils pas porteurs de grands espoirs pour la science ? A vrai dire, je suis comme Cathy, j’apprécie toujours vos démonstrations. C’est peut-être simplement ce petit bout de phrase « Et maintenant, il faut les faire travailler un minimum de 24 heures par semaine… » qui m’a juste un peu chauffé la poêle ! Moi, j’adore les oeufs : sur le plat, en omelette, brouillés, pochés, durs, gobés, sur le flan… et à la coque… si fragiles.

    J'aime

    1. Je faisais référence à une nouvelle loi qui indique que l’on ne peut embaucher à temps partiel moins de 24 h/ semaine. Vous l’avez bien sur compris, j’espère. J’admets que ma Formulation est maladroite. Au plaisir de vous revoir sur le blog quand même!

      J'aime

  3. Un Oeuf / Acte Le paiement à l’acte expliqué. Une explication imagée du paiement à l’acte. www.cris-et-chuchotements.net Une consultation est bien ronde comme un œuf/acte. – Au centre JAUNE bien gras, cœur de l’acte médical, pour parler, être écouté, être examiné, être traité, se voir expliquer et recevoir des conseils. – Autour le BLANC plus ou moins volumineux, contenant : l’administratif = télétransmission, document administratif, résultats d’examens, reconvocations… etc  Tous les œufs/consultation sont : durs, mollets, fissurés, en omelettes,  des œufs de poule, mais aussi de cane, de pigeon, d’autruche. Pas un acte pareil. Un oeuf/acte vaut 23 € pour un généraliste, un spécialiste, un jeune à peine installé, un expérimenté, pour 10, 23, 18 minutes (temps moyen de consultation en France), parfois 45 minutes. Un gros oeuf/acte en temps est censée être compensée par un plus petit. Si le petit oeuf/acte vaccin devient pharmaciens, l’oeuf/acte médecin sera gros oeuf/acte complexes toujours à 23 €. Alors le principe du paiement à l’acte tombe. Un patient vaccin/pharmacien, son médecin «traitant» devra se connecter ou téléphoné pour obtenir l’information. C’est un temps oeuf/acte sans avoir commencer la consultation du jour.  Allez, zou, 2 œufs pour le prix d’un. 23 €. Si les symptômes sont graves, la consultation deviendra un oeuf/omelette= 1 oeuf/consult + œuf/tel spécialiste + 1 oeuf transfert urgences + courrier + famille à prévenir, etc.  Allez zou, une omelette/5 œufs pour le prix d’un œuf. Un patient dépressif avec besoin de parler représente un œuf fissuré/acte. Empêcher l’œuf de casser demande du doigté et du temps. Allez zou, un oeuf fissuré comme 3 œufs pour le prix d’un seul œuf. Pour un patient à multi-pathologies, on est dans la cuisine: un Meli-Melo d’œufs, mélange, cuisson et re-cuisson, pour rendre digeste le tout.  Allez zou, une heure de cuisine aux œufs pour le prix d’un œuf de base. Un médecin œufs d’oie/consultation ne peut pas être cet autre médecin œuf de caille/consultation. Qui gagne le mieux sa vie ? Le paiement à l’acte continue à partir du principe qu’une consultation est un œuf conforme, bien rond, au même contenu, jamais cuisiné, jamais fragilisé. Ce n’est pas la réalité.Une offre d’ œufs 4**** est moins bien rémunéré que le ‘Oeuf/Fast’, ‘oeuf/paracétamol’ et on désire retirer aux médecins l’oeuf/vaccin ! C’est l’antithèse exacte du principe du paiement à l’acte qui veut que les actes complexes soient compensés par les actes simples. Quid de l’idée oeuf/temps. 10 mn Cx1, 20 mn Cx2, 30 mn Cx3…  Une cuisine plus juste et non inflationniste, reconnaissant le temps passé, autorisant des émulsions longues et des plats préparés avec soin, donc forcément de meilleure qualité, avec des œufs bien battus, des consultations qualité 4****, et la rémunération adaptée. Cela reste raisonnable, si le panier contient 6 œufs en une heure, sur la base du tarif actuel, 23 euros par œuf de 10 minutes, cela donne un tarif de 138 euros de l’heure, soit inférieur à celui d’un avocat. C’est en pratique ainsi que font les médecins de secteur à honoraires libres, tandis que les médecins de secteur I restent contraints de facturer souvent 6 oeufs au tarif d’un seul. Bien entendu, que veut le politique ? Que l’oeuf soit d’or, et le tarif de plume, et en sus un tarif forfaitaire : quel que soit le nombre d’oeufs/temps de consultation, le patient n’en paye qu’un !!!

    J'aime

  4. En ce moment mon médecin est en grève, il refuse ma carte vitale. Je cherchais une explication, et j’en ai trouvé une aussi claire que drôle. Merci ! Je suis contre le tiers payant généralisé.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s