20 fois Merci, Madame la Ministre…

20 fois Merci, Madame la Ministre et son gouvernement, d’être si attentifs à aider les médecins…

  1. Nous ne savons pas écrire lisiblement, aussi nous obligez-vous à nous informatiser
  2. Nous adorons naviguer sur le net, alors vous nous avez créé un espace spécifique dans le site de la sécu . Vous l’avez nommé espace PRO, (ce qui veut dire : espace PROblème).
  3. Nous ne savons pas gérer l’argent, aussi avez-vous décidé qu’il serait mieux pour nous de ne plus faire régler les patients, ainsi nous n’aurons plus de chèques à déposer à la banque, ni de règlement par carte à encaisser
  4. La banque nous prélève un pourcentage sur les règlements par carte bleue et nous allons donc faire des économies en pratiquant le tiers payant
  5. Il y a un truc que vos prédécesseurs nous ont accordé il y a bien longtemps, nommé les dépassements d’honoraires, et mais vous trouvez que nous sommes incompétents à en gérer les montants nous-mêmes, aussi vous nous avez offert de les mettre sous votre contrôle en nous indiquant votre échelle de référence qui serait financièrement plus acceptable que la nôtre.
  6. Pour soigner nos insomnies, vous proposez aux libéraux de sublimer leurs difficultés de sommeil, en leur demandant d’assurer des permanences de soins jusqu’à mi-nuit
  7. Mais en même temps, vous avez pitié des médecins de SOS médecins, et vous leur proposez de dormir la nuit à la place d’aller faire des consultations d’urgence
  8. Mais en même temps, vous avez pitié des urgentistes hospitaliers, et vous demandez aux médecins libéraux de les décharger des patients grippés en voyant plus de patients en ville. De toutes manières, c’est juste pour faire l’arrêt de travail, alors 23 euros pour ça, c’est presque trop bien payé.
  9. Vous trouvez plein de moyens de nous offrir du travail supplémentaire: recevoir plus de patients, mais aussi faire plus d’administratif… selon vous les médecins devraient vous bénir de ne pas connaître le mot chômage. Selon vous, l’important est d’avoir du boulot, y compris s’il n’est pas ou mal rémunéré.
  10. Afin que nous ne restions pas enfermés dans notre tour d’ivoire, indifférents au monde, vous permettez à tout à chacun d’avoir accès librement à nous comme il veut, autant qu’il veut.
  11. Afin de nous convaincre que nous devons répondre à toute demande urgente quelle qu’elle soit, vous approuvez quand les médecins ont des ennuis parce qu’ils n’ont pu se libérer dans l’heure suivante pour rédiger un constat de décès. Ainsi vous oeuvrez à nous convaincre que nous sommes aussi indispensables aux morts qu’aux vivants.
  12. Vous aplatissez (à votre manière) les obstacles d’accès aux soins (méthode : en aplatissant les médecins …)
  13. Pour aplanir les obstacles d’accès aux soins, vous nous faites notamment élargir les couloirs de nos cabinets, enlever les escaliers d’accès. Ainsi les handicapés ne pourront toujours pas prendre le métro, mais au moins pourront-t’ils se consoler en venant rouler dans les cabinets médicaux
  14. Vous avez pitié de notre solitude, aussi vous insistez pour que nous nous installions dans une maison de santé, surtout si elle se trouve dans un désert désigné par vous
  15. Vous compatissez sur notre petit temps de loisirs en nous proposant une saine occupation, pas fatigante physiquement : traiter la paperasserie administrative après les consultations
  16. Vous faites tout pour nous soulager de la prise en charge des malades : les faire vacciner par d’autres, assurer leur suivi par la sécurité sociale
  17. Vous êtes convaincue que nous ne savons pas prescrire correctement des médicaments, aussi vous nous soulagez en déléguant à d’autres de le faire à notre place
  18. Vous embauchez plein de gens que vous mettez dans des bureaux hors de notre portée, et vous voudriez les charger de décider complètement où et comment nous devrons nous installer, afin de nous éviter des décisions erronées sur le choix de nos lieux d’exercice
  19. Vous subventionnez des tas d’agences avec des tas de gens dedans, des gens n’ayant aucune idée de la manière dont se passent nos journées de consultation, occupés à réfléchir et pondre des tas d’ avis techniques sur la manière de faire la médecine, comment soigner, et à nous expliquer en quoi consiste un parcours de soins d’un patient
  20. Vous créez des groupes de « travail », HAS , INCA, Cancéropôles, composés de gens ayant beaucoup de temps pour élaborer des référentiels et nous affirmer que la médecine c’est très simple du moment que l’on applique leurs protocoles à la lettre.

 

Aucune autre profession ne pourra se vanter de bénéficier sans avoir rien demandé, d’autant de conseils, de normes, de règlements, de directives et de contraintes que la nôtre. Aucune autre profession ne peut se dire encadrée par tant de gens n’ayant pas la moindre idée de ce que peuvent vivre en réalité les acteurs de terrain.

29 réflexions sur “20 fois Merci, Madame la Ministre…

  1. Triste réalité de la transformation d’un métier que nous aimons choisi par vocation mais qui nous échappe …démotivant ! Le dire de cette façon est élégant !

    J'aime

  2. Seul oubli, les medecins sont formés gratuitement par la collectivité et sont rémunérés par cette même collectivité . Il n’est peut être pas anormal que cette collectivité de préoccupe des modalités selon lesquelles ils assurent leur mission au service de cette collectivité . Bien cordialement

    J'aime

    1. Blablabla ! La voix de son maitre ? Toutes les professions libérales et autres voient leurs formations payées par la nation… Mais seuls les médecins sont internes et sont donc payés à coup de lance pierre pour faire tourner les hôpitaux français pour de nombreuses années. Ils ont largement payé leur tribut… Le problème est ailleurs : on ne peut demander à quelqu’un de prétendre au statut de liberal sans qu’il en ait aucun avantage (pas de libre choix du lieu d’installation, des honoraires, de ses traitements, de ses patients…) Avec cette loi que croyez vous qu’il arrivera ? Ben simple, plus de libéraux ! C’est là l’enjeu ! Êtes vous prêt à en supporter vous et votre famille les conséquences ?

      J'aime

    2. En France les études sont gratuites POUR TOUS, pas que pour les médecins, et cette réflexion bateau de trusts anti-médecins m’exaspère. D’autant plus que durant ces mêmes études, les médecins en formation assurent à moindre coût le fonctionnement des hôpitaux . S’il est vrai que la sécurité sociale sécurise les règlements des honoraires médicaux, il est inexact d’affirmer que nous sommes rémunérés par la collectivité. D’ailleurs, parmi les grands sujets de ceux qui veulent contrôler les médecins, il y a les honoraires supplémentaires, qui sont justement la partie non prise en charge par cette même collectivité. Je suis sure que le fait de tout prendre en charge pour tous, de rendre la médecine gratuite, dope une consommation médicale effrénée, dont on accuse ensuite les médecins d’être responsables. J’appelle cela de la démagogie. Dans l’imaginaire de certains, le nombre de responsabilités que l’on met sur le dos des médecins est incroyable. On nous demande d’assurer des « missions », d’être accessibles facilement, irréprochables tant sur le plan diagnostique que humain, d’avoir du temps à consacrer à tous, d’assurer toutes les tâches administratives qui vont avec, et l’ensemble pour quasi gratuit, l’argument étant que la santé est un bien qui ne doit rien coûter. Votre remarque confirme ma conclusion: c’est fou le nombre de gens qui veulent encadrer la médecine sans avoir la moindre idée de ce que recouvre le métier de médecin

      J'aime

    3. La collectivite paye nos etudes clairement tu n’ a pas pas la moindre idée de ce dont tu parle…. A partir de la 4ème annee on bosse sur bouquin ( 1000 euro à l’ annee, en 5ème 1500 euros l’ annee) or ses bouquins c’ est ns qui les payons surement pas la collectivite; de 2 à partir de la 4ème annee on a les conférence payante egalement or ce n’ est tjs pas la collectivite ms bien ns etudiants qui les payons^^ idem qd on fait nos stage à l’ hôpital on paye ns meme nos repas du midi soit 60 euros le mois pr une paye de 100 euros mensuel où on fait du 80 heure par semaine oui par semaine …… Qd tu es interne ta these tu la paye tt seul , tes deplacement sur paris ta chambre d’ hotel pr te rendre aux congres ou donner les congres ts ça personnr ne te me finance… Moi meme meme ac boulot extra etudiant j’ ete ds le rouge tellement ces etudes me reviennent cher, et maintenant que je suis en 5 eme annee le boulot d’ extra j’ ai du arreter faute de temps et financierement c’ est chaud, xrs de mes amis ont du faire des prets des la 3ème annee ….. Dc non ns n’ avons aucun compte à rendre à une collectivité qui ne finance en aucun nos etudes qui sont particuierement difficile^^ et encore moins à des gens ht placé qui veulent ns dire comment faire la médecine alors qu’ ils n’ ont jamais mis un pied ds les etudes de medecine ni ds un hopital en tant que stagiaire à 80heure par SEMAINE…..

      J'aime

    4. Je crois me souvenir avoir réglé des droits d’inscription à la fac de médecine tous les ans, comme n’importe quel étudiant de n’importe quelle filière, avoir fait des jobs d’été comme plein d’autres gens -je me souviens que quelques uns dans ma promo travaillaient toutes l’année (Mc Do, maisons de retraite, …). Et j’ai bien plus donné à l’hôpital qu’il ne me l’a rendu. Quant à être rémunéré par la collectivité : pour l’instant, je suis rémunéré par mes patients. La collectivité se charge de les rembourser, notre nation a ayant choisi de le faire. D’autres collectivités, dans d’autres pays, ne le font pas : les patients en pâtissent plus que les médecins.

      J'aime

    5. au delà de l’aspect probablement démagogique de la déclaration de bruno, on pourrait concevoir pour les médecins un service rendu à la collectivité obligatoire afin de compenser une formation publique peu chère si et seulement si plusieurs conditions sont réunies ! En effet , la grande majorité des études supérieures universitaires et les ecoles d’ingénieur sont publiques , comme pour les facultés de médecine , le principe d’égalité étant un principe constitutionnel , il faudrait que tous les étudiants de ces ecoles et formation est la même obligation que les médecins dans le temps et dans l’espace . Il est fort à parier que Bruno se trouve donc dans cette situation. En outre , ce principe d’obligation de service serait difficilement conciliable avec la liberté d’entreprendre et la liberté de circulation . En outre , elle telle disposition devrait aussi prendre en compte les médecins ressortissants européens ( dans le cas contraire , il y aurait plus d’interets à faire ses études de médecine en belgique et là aussi , il y aurait une rupture égalité entre les médecins à diplôme français et les médecins à diplômes européens) Ces médecins européens, auraient quel type d’obligation? Et une telle Loi, ne serait-elle pas en contradiction avec les traités européens de libre circulation ( qui sont au dessus de Lois Françaises en droit). au delà même de ces considérations juridiques, l’argent des universités provient en grande partie des contribuables et pour partie des étudiants . Les étudiants en médecines payent leur droit d’inscription et les médecins sont des contribuables , remboursant par là même « leur dette » ( si dette il y a) à la société . En outre , l’argument du médecin liberal est payé par la collectivité ne tient pas car le médecin est payé par le patient qui lui est remboursé par une assurance publique ( ce n’est pas la collectivité) et pour certain des assurances privés ( le terme de complémentaire santé ne tient plus , elles sont depuis 6 mois de véritable co assurances). Le médecin doit il alors un service rendu aux assurances privées… si nous suivions l’argument de Bruno , Oui.

      J'aime

  3. elle doit rire MST ! c’est un état des lieux de notre quotidien bien loin de sa problématique à elle ! Doux rêveuse vous êtes, angéliques propos qui ne feront rien devant le mépris de MST!

    J'aime

  4. elle doit rire MST ! c’est un état des lieux de notre quotidien bien loin de sa problématique à elle ! Doux rêveuse vous êtes, angéliques propos qui ne feront rien devant le mépris de MST!

    J'aime

    1. Je préfère l’humour à la plainte. Quand à rêver, je dirai que le corps médical fait surtout corps quand il s’agit d’être contre ce qu’on lui fait, mais que les dissonances freinent les forces de proposition . Pour preuve, quand je rédige un post avec des suggestions et propositions, il est fort peu commenté ! par exemple, celui la http://www.cris-et-chuchotements.net/article-lettre-ouverte-a-mst-un-rotp-svp-125447891.html ou bien encore http://www.cris-et-chuchotements.net/article-et-si-on-me-demandait-25-mesures-pour-reformer-le-systeme-de-sante-125330676.html

      J'aime

  5. Bravo !!! J’ai exercé le beau métier de Médecin de Famille pendant 38 ans, et je suis en retraite depuis 1 an. Malheureusement, j’ai fais plusieurs burn-out ces dernières années… Trop de fatigue, trop de demande, trop de TOUT… et jamais de respect de l’administration et des politiques… Permettez-moi de vous dire que ce sont des enfoirés !!! Il sont tout simplement jaloux de notre côte de popularité auprès de notre clientèle. Jamais « ils » ne l’atteindront !!! … Un pays qui ne respecte plus ses soignants, est un pays en agonie !!! Bien Confraternellement D.FROT

    J'aime

  6. Beaucoup de chose à dire mais faisons un constat le système de santé marche t il mieux depuis 2001 ? le déficit de la sécu se réduit il ? L’accès aux soins est il plus performant ? les patients sont-ils mieux remboursé? Le citoyen est-il satisfait ? Les coûts administratifs diminuent -ils ? Les plans de santé sont ils efficace? Globalement les choses marchent elles mieux ? A mon sens depuis que l Etat tente de tout gérer , il déstructure le système qui était cette imparfait mais qui était un des plus performant en qualité et en prestations. L Etat a son domaine expertise et de competence en santé c est indéniable mais il est incapable de tout faire. il devient à mon sens une partie du problème

    J'aime

  7. Merci car c’est joliment formulé… Avec beaucoup d’humour et d’élégance, vous exprimez parfaitement ce qui parasite tous les jours mes consultations de médecin généraliste!!! Madame Touraine a-t-elle lu cette lettre??? Avec votre permission, j’y associerais également le très bel article du Pr Joël Ménard (Quotidien du Médecin 23/02/2015) qui décrit fort justement la situation actuelle de notre médecine.

    J'aime

  8. Les ministres de la santé sont depuis des années si loin de nous qu’il faut une manifestation massive le 15 mars pour que celle d’aujourd’hui revienne sur terre !!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s