Il faut remettre les médecins au cœur du soin …

Pendant des siècles, l’hôpital était la maison des soignants Les médecins étaient identifiés à 100% avec leur profession et leurs pratiques. C’était leur seule identité professionnelle : soigner Dans cette pratique du soin, les médecins et les soignants n’étaient concernés que par les contraintes de leurs métiers, et pas par celles de la structure ou de l’organisation technique ou financière de l’établissement au sein duquel ils exerçaient https://www.cairn.info/revue-sante-publique-2012-6-page-573.htm# Il était indiscutable que les médecins étaient régis par le principe de l’indépendance, qui sous-entend la responsabilité de chaque praticien vis à vis des patients qu’il prend en charge, et l’habitude qu’aucun supérieur … Continuer de lire Il faut remettre les médecins au cœur du soin …

Le virus qui oblige à prendre en main son propre destin

  Directives données, directives imposées, injonctions floues, consignes contradictoires. Le risque de cette saleté de Coronavirus est tellement conceptuel que c’est compliqué pour des décisions pratiques sur la vie quotidienne de futurs déconfinés.  Et cette large part d’inconnu oblige chacun à réfléchir de manière à la fois collective sur injonction politique mais aussi de manière individuelle. Les orientations qu’on va donner à son propre déconfinement suivront obligatoirement un certain nombre de consignes de santé publique, mais leurs modalités de réalisation effective seront largement teintées d’orientations et de décisions personnelles. Se confiner encore un peu ou sortir librement, prendre ses distances … Continuer de lire Le virus qui oblige à prendre en main son propre destin