sevrage informatique

Ces derniers jours je me tiens un peu éloignée de l’ordinateur.
Une sorte de sevrage, avec l’objet de l’addiction sous les yeux, pas facile de se réfréner

Mais il le faut

Parce que l’écran, les mails, les blogs, les forums, tout cela est parfois comme un remède.

Comme si quelque chose que l’on espère, quelque chose que l’on attend allait tout à corps sortir de l’écran, apportant par enchantement des solutions à des questions que l’on ne s’est pas posées. Comme si la réception de messages apportait une preuve nécessaire que d’aucuns pensent à vous.

Circuler sur la toile montre à quel point les autres se posent des questions similaires aux vôtres.

Et démontre aussi l’absence de solution. Le partage des sensations, des impressions, des sentiments apporte souvent une réelle bouffée d’optimisme, d’énergie, et peut seulement aider à cheminer vers ses propres solutions

Dans 3 jours je vais me désinformatiser pour un mois presque entier. Certes il y aura une petite visite à l’ordi vers le milieu du mois, permettant de prendre connaissance des messages. Mais rien de plus.

4 réflexions sur “sevrage informatique

  1. Bonjour Docteur! 😀 Au delà de toute considération, j’ aimerai savoir si l’ on peux, ensemble, arriver à bien gérer les temps de utilisation de l’ ordinateur. Je ressent vraiment le besoin de m’ en sevrer, même si de manière partielle. C

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s