anciens combattants

Diner d’anciens amis de fac de médecine

Passé la cinquantaine, ces retrouvailles d’étudiant prennent une inattendue saveur, et une intense gravité.

Nous étions 7 ce soir. 4 couples, sauf mon mari, parti pour une semaine. 4 de ces 7 étions ensemble en fac. Tous les couples comptent entre 25 et 30 ans de mariage, nos conjoints ont donc tous partagé cette période de nos études.

La vie ne nous a pas épargnés. Comme elle n’épargne personne.

3 d’entre nous ont eu un cancer. L’un a une fille atteinte de mucoviscidose. Le dernier un frère handicapé par une intervention sur la colonne vertébrale. Moi un mari hadicapé par un accident vasculaire, et aphasique.

Pour l’une d’entre nous, S, les jours sont comptés. Cela fait maintenant plus de 15 ans que le cancer du sein la grignote, os par os, foie par poumon, et les chimio s’additionnent. Elle est toujours parmi nous, et nous avons appris à apprécier ces moments. Nous avons aussi fini par penser qu’elle vaincrait la maladie, mais cela n’est qu’une vague hypothèse qui relèverait du miracle. Et on aimerait tant y croire. Je sens E son mari, abattu par la lourdeur du combat qu’ils mènent ensemble. Je les connais si bien, depuis 35 ans maintenant. Je les aime tant.

Nous sommes heureux d’être ensemble, de nous retrouver tels que jeunes, avec un esprit de 25 ans. Certains, c’est drôle se perçoivent vieux, d’autres, dont je fais partie, ne vieillissent pas dans leur tête.

Nous sommes heureux d’être ensemble, mais graves, chargés de toute la gravité des griffes de la vie, qui n’a épargné aucun d’entre nous, ou presque, à des degrés divers

La vie n’est en fait facile pour personne.

2 réflexions sur “anciens combattants

  1. C’est très émouvant … Ce qu’il y a de beau, dans tout ça, c’est cette amitié durable qui vous aura permis de profiter ensemble, si longtemps, de beaux moments. C’est le plus important. Bravo pour ton courage, pour tout ce que tu vis, tu as l’air d’être une femme extraordinaire. Je le dis, parce que je te lis tout le temps, et je te trouve admirable. Comme un exemple à suivre. Voilà, c’est dit 🙂 Plein de bisous.

    J'aime

  2. Oui, la vie n’est que combat, constat de n’être plus comme avant, mais tu as touché l’essentiel c’est de se sentir toujours jeune dans sa tête et de pouvoir se réunir comme vous l’avez fait entre amis de jeunesse, c’est formidable et ce sont des moments très importants qu’il faut graver en nous . J’ai été opérée d’un cancer du sein il y a un an, j’ai 60 ans et tu ne peux savoir combien j’apprécie ces moments si doux que la vie nous offre . Courage à toi .

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s