choix d’ado: Train ou fusil mitrailleur ?

Beaucoup de manières désespérement inattendues de trouver la mort, ces derniers jours, pour les jeunes innocents. De l’inconscience ordinaire d’un groupe de supporters à l’adolescent allemand qui pète les plombs et bourre de plomb tout ce qui bouge.

Une vision de la mort, serait d’imaginer ces enfants, ces jeunes, au ciel, contemplant leur propre malheur, et répondant aux interrogations des anges à l’arrivée

– et toi, le plus petit, 10 ans, comment es tu passé sous un train ? C’est pas un endroit pour jouer à cet heure la, une voie de RER de banlieue…
Oh moi, eh bien c’est mon père et toute la famille. Ils ont trouvé une porte en fer qui menait sur une voie de chemin de fer.

Et ils ont suivi leur raisonnement, leur propre logique. La porte est ouverte, donc on peut y aller. Certes, on voit bien que la serrure a été forcée. Mais l’ouverture même forcée de la porte donne de ce fait une autorisation de passer, c’est évident… Arrivé en haut, on a vu des rails. Logiquement on a pensé que ces rails ne pouvaient pas être utilisés. C’est vrai quoi, une ligne de chemin de fer en pleine ville, elle ne sert pas à faire passer des trains c’est bien logique.
Et puis cette même logique conduisait de toutes manières à croire qu’un hypothétique train passant dans le noir sur ces hypnotiques rails, allait nous voir de loin  dans ce noir et s’arrêter miraculeusement sans nous toucher et sans avoir 300 mètres d’inertie comme toute ferraille de ce genre.

– et toi, petit écolier allemand, que fais tu au ciel ? Tu es aussi trop jeune pour être arrivé là sans une raison valable.. tu devrais être à l’école à l’heure qu’il est
Eh bien, justement, à l’école, j’y suis parti, ce matin, comme tous les jours. Préparer l’avenir, ma vie d’adulte, sur les bancs du collège. Qui pouvait se douter, qui aurait pu prédire que ma vie s’arrêterait la, un matin de mars 2009, parce qu’un ado fou a piqué l’un des nombreux fusils d’assaut de son père, et a décidé de tirer sur n’importe qui.

– Justement, l’ado fou, est la, lui aussi. On l’a fait passer par une entrée dérobée, pour ne pas qu’il rencontre ceux qu’ils a tués, avant de les rejoindre dans cette folle aventure de la mort qu’il partagera désormais avec eux. Lui ? … il n’en revient pas d’être mort. Il vient de comprendre un    peu tard ce truc impensable de son vivant:  Les fusils de son père, quand on s’en sert, on tue les gens, vraiment. Ils ne sont pas morts et puis plus morts, comme dans les films qu’il visionnait en secret. Ici, dans le vrai jeu, dans la vraie vie, la mort, on n’en revient pas, jamais . Et quand la police te tire dessus, en vrai, tu meurs aussi, pour toujours.

– On se dira au final que les ado de la banlieue Nord, avec leur agressivité et leurs barres de fer, eux , au moins n’ont physiquement tué personne. Cela aurait pu arriver, mais chance, pas d’accident. On ne mesurera pas les interminables dégats psychologiques qui vont encombrer les vies de ceux qui ont assisté à une telle violence gratuite dans cette classe la, ce matin la.

Qu’est ce qui ne tourne pas rond pour qu’on en vienne la ?

3 réflexions sur “choix d’ado: Train ou fusil mitrailleur ?

  1. je suis comme vous, comme tous, catastrophée de ces drames … et comme vous « le décrivez » si bien ces ado ne peuvent pas réaliser les atrocités qu’ils déclenchent … ou alors…. C’est horrible, parce que la folie a pris … dans tous les domaines ; QU’EST CE QUI NE TOURNE PAS ROND ? c’est tellement un vaste sujet… tout d’abord si les jeunes font autant de dégâts c’est parce qu’ils sont eux mêmes très mal, ils n’ont plus de repères, ils sont nourris de films sanglants, de tueries, l’instruction civique n’existe plus, plus de respect enseigné, c’est toute l’éducation des parents et par la même des enfants qui est à refaire. Mais ça on le sait . On ne veut plus prendre le temps de s’y attarder . On est pris dans un tourbillon de folie . L’homme est parti trop loin … et là je terminerai en tant que croyante, si on s’en remettait un tant soit peu aux lois non pas humaines mais divines, tout rentrerait dans l’ordre … mais là n’est pas l’intention de la majorité . Amicalement . Josy

    J'aime

  2. Il nous manque juste le principal : un peu de bienveillance, et de compter un peu, pour quelqu’un. On mène tous nos vies de cons, les uns à côté des autres. On n’a pas le temps, de se parler, de se poser, de réfléchir. C’est tellement plus facile de se moquer, de railler sa famille, ses collègues, ses amis. C’est la solitude numérique…

    J'aime

  3. … la faute a pas de chance … la faute des parents… des jeux vidéos… des films violents… de la télévision… du journal télévise… la faute de notre société ?? qu’est ce qui tourne pas rond ?? je crois que l’Homme a oublié il y a bien longtemps la valeur de la vie … je crois pas que ce soit une phénomène du 20eme ou 21eme siècle… Je ne suis pas comme Rousseau, je ne pense pas que l’homme soit bon par nature. Il le devient… quand on lui en donne la possibilité…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s