l’art de tourner en rond

Ici sur cet espace, l’image de ma vie d’aujourd’hui est en filigrane

Elle se cherche mais ne se trouve pas

Elle agit sans cesse, mais s’ennuie en fait profondément. C’est de l’action par habitude, par obligation, par fuite aussi. De l’action pour endormir le cerveau. Il n’y a rien qui soit un élan, une envie, un désir, une vibration

Ca intéresse les gens, vaguement. Ils tournent autour, ils me tournent autour, parce que ma personnalité les intrigue. Mais cela ne retient pas vraiment leur attention, non plus. Il y a quelque chose qui tient les gens à distance ici, comme dans la vraie vie. Sans avoir vraiment compris quoi, j’ai la conviction que c’est quelque chose qui émane de moi. Un double langage, celui du corps et celui du coeur, pas accordés ?

Immergée dans une image de permanente interaction avec les autres, avoir la sensation d’une immense solitude.

Je n’ai pas plus envie de laisser ce blog dans l’oubli que de filer de ma vie actuelle.
Ce que j’aimerais : des états d’âme, des vrais, des ressentis autres que le ras le bol d’être l’homme d’une famille dont le mari est handicapé. Et dont tout repose sur mon dos, c’est à dire essentiellement  tous les emmerdements. Tant il y a de choses à faire que le temps du bonheur et de l’insouciance s’en sont envolés. Tant il y a de choses sérieuses à gérer, que le rire n’a plus sa place

Il me semble que le simple fait de faire bouger mon coeur, serait comme un voyage loin de toute cette impasse qui me retient prisonnière. Me manque le déclic, la capacité à faire demi-tour. La volonté plutot, n’y est pas. Car la peur de trouver une solution accompagne le désir de changement et le transmute en interdit
 

L’ambivalence vient de la. En avoir assez. Vouloir tout changer sans rien changer. Espérer que le prince charmant m’attende au bout de la rue, et m’emmène faire un tour sur son destrier, tout en me promettant de me ramener dans ma geôle, car je me sentirais lâche de tous les abandonner pour aller vivre ma vie et trouver de la joie

Cest du piétinement. Tourne en rond, dans la cage, toujours autour des mêmes problèmes, et sois assurée de ne pas trouver la solution, de ne rencontrer personne non plus qui vienne spontanément te l’offrir sur un plateau d’argent.

J’aimerais bien savoir comment trouver une issue …pas fatale

6 réflexions sur “l’art de tourner en rond

  1. Très bien analysé. C’est tout à fait le sentiment que j’ai depuis quelques mois que je vous lis.( J’aurais presqu’envie de vous dire que je trouve parfois vos posts un peu nombrilistes, plutôt plaintifs mais très sincèrement, je ne voudrais pas vous blesser). Je vous lis régulièrement mais je n’ai pas envie de laisser un commentaire et d’ailleurs il y en a très peu comparativement à d’autres blogs médicaux que je visite aussi régulièrement. Alors pourquoi j’exprime mes impressions ce soir, avec des mots pas très plaisants à lire et à entendre ??? Bien loin de moi l’ideé de vous blesser. Simplement, votre post se termine par cette phrase:

    J'aime

    1. merci de ce commentaire. Du coup j’en ai fait la base de mon billet suivant et j’ai décidé de changer de braquet, un peu, sans trop forcer non plus, pour pas vouloir mettre la charrue avant les beufs

      J'aime

  2. Difficile de laisser un commentaire sur votre blog…impression que cela ne vous interesse pas… En gros,pour aller bien,trouvez vous un amant…!!

    J'aime

    1. si vous avez une combine pour ça, je suis d’accord car spontanément , je ne montre aucune prédisposition pour réussir dans cette voie C’est pas faute d’avoir envie d’ailleurs, mais peut être que je ne m’y intéresse pas vraiment non plus et que cela se ressent …

      J'aime

  3. Merci pour votre clin d’oeil 🙂 Je découvre à l’instant que la fin de mon commentaire d’hier soir n’apparaît pas à l’écran. Je ne sais pas pourquoi et je suis désolée. Peut-être y a-t-il un nombre limité de caractères lorsqu’on écrit…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s