Contente de vieillir !

Deux petites mamies croisées dans la rue cet après-midi, me font évoquer  ma propre vieillesse.

vieille-charrue.jpgDe même que l’on ne s’imagine jamais malade, on ne s’imagine pas non plus vieux. Un peu vieux éventuellement, mais jamais autant que ces 2 petites dames qui se suivaient à un mètre d’intervalle. Toutes petites, légères comme des plumes, un peu voutées, une aux cheveux blancs et l’autre du roux caractéristique des coiffures de vieilles dames teintes. Mes yeux ont accroché successivement 2 paires d’yeux bleus délavés, ne me regardant pas, imperméables au monde extériéur, concentrés sur la marche, surement pour ne pas buter sur un obstacle.

Je peux m’imaginer vieille, mais pas vieille comme ça. D’abord, je n’aurai jamais l’air vieux. Et j’aurai le regard vif, je marcherai d’un pas alerte. Je serai une vieille dame souriante, active, joyeuse même. J’aurai enfin assumé mes cheveux blancs , serai toujours pimpante, arrangée, je ne sentirai jamais mauvais.

Et puis, vieille dame, je ne me plaindrai jamais. Parce que c’est insupportable, un vieux qui passe son temps à se lamenter d’être vieux. Après tout, il a passé autant de temps jeune que les autres, et vivre vieux est encore le seul moyen de rester vivant. Autant ne pas pleurnicher, d’autant qu’il reste peu de temps quand on est vieux. Alors, vieille dame, je profiterai du temps présent, j’habiterai avec de la vie chaque jour qui m’est encore donné de vieillir.

Je serai souvent seule, comme tous les vieux. Mais aussi beaucoup entourée, parce que mes enfants et petits enfants trouveront chez moi un coin de repos, d’écoute, de confidence, de tendresse, de sérénité . Alors ils viendront volontiers vers moi  et pas à reculons. Je serai toujours contente de les voir, de les recevoir, d’aller chez eux, et ne grincherai jamais qu’ils partent déjà ou ne viennent pas assez souvent me rendre visite.

J’aurai des activités associatives. Par exemple m’occuper des enfants du quartier après l’école, contribuer à la santé d’une manière ou d’une autre. Par exemple, je pourrai faire de l’éducation à la santé auprès de différentes populations.

Je cultiverai un potager dans mon jardin, et surveillerai attentivement la croissance de mes légumes, la maturation de mes quelques fruits. Je cusinerai, bien sur, notamment des confitures maison…  depuis longtemps je considère que la confiture maison fait partie des impondérables de l’état de grand-mère. Peut-être on m’aura offert une belle marmite en cuivre, sinon, je m’achèterai ce cadeau .

Retourner  le potager sera l’occasion de bouger, et donc bon pour mon vieillissement physique. Parce que ce serait dommage de faire la gym du  cerveau mais pas celle du  corps. On doit penser à entretenir autant, voire plus son corps de vieux, et se garder attentif à la charpente. Pour ne pas être qu’un cerveau qui marche sur un corps délabré faute d’entretien.

Je n’aurai pas de maladie, ou alors des maladies qui ne se voient pas, ou ne m’empêcheront pas de mener ma vie positive. Des douleurs, de la tension, voire du diabète (mais si je peux éviter tout ça, encore que les douleurs j’ai déjà commencé très jeune..). Un petit cancer curable, comme celui que j’ai déjà eu, mais pas de chimio lourde. Ou alors un traitement lourd, mais court. Je m’en accomoderai sans me plaindre. Pas d’accident vasculaire. Encore moins l’alzheimer.  En entretenant  mon cerveau, je risque moins l’atrophie normalement. Et puis, mes lunettes seront de plus en plus fortes, mais je pourrai encore lire, parce que si je ne vois plus, ce serait un manque plus que cruel pour moi, qui m’obligerait à réviser ma conception de ma vieillesse, je ne la conçois pas sans lire.

Quelle est ma plus grande peur à l’idée de la vieillesse ?

J’ai peur de ne pas vieillir. Ne pas vieillir m’empêcherait définitivement de devenir un jour une vieille dame bien vieillie. Par conséquent, (comme beaucoup de ceux déjà une fois atteints d’une maladie grave), je suis contente de vieillir. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s