La « dysempathie »

Ma vie est dure et personne ne compatit Mon mari est handicapé mais son apparence est normale. Physiquement le handicap cérébral ne se voit pas. Quotidiennement confrontée à son handicap, je suis la seule à en connaitre la lourdeur, et la seule à savoir l’importance de mon investissement.  Les autres le trouvent vachement bien, mon mari.  Les autres ne trouvent pas que ma vie est dure, Je suis médecin, j’ai une belle maison, de beaux enfants, je gagne bien ma vie.. Personne ne comprend que je me plaigne. Et personne ne compatit Ta vie est dure, et personne ne compatit … Continuer de lire La « dysempathie »

2015 en révision

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2015 de ce blog. IL N’Y A RIEN DE PLUS AGRéABLE POUR UN AUTEUR… QUE D’êTRE LU ALORS UN GRAND MERCI A VOUS, LECTEURS !    En voici un extrait : Le Concert Hall de l’Opéra de Sydney peut contenir 2 700 personnes. Ce blog a été vu 18 000 fois en 2015. S’il était un concert à l’Opéra de Sydney, il faudrait environ 7 spectacles pour accueillir tout le monde. Cliquez ici pour voir le rapport complet. Continuer de lire 2015 en révision

Prescription en DCI :  déni caractérisé de l’intérêt de qui ?  

Changer la prescription des noms de médicaments en DCI est une importante évolution des pratiques médicales. Une fois encore, les médecins sont sur la sellette dans une revue grand public pour une évolution à laquelle on accuse le corps médical de ne pas s’adapter. Titre porteur : Enquête sur la prescription en DCI – Un Déni Caractérisé de l’Intérêt des patients

Continuer de lire « Prescription en DCI :  déni caractérisé de l’intérêt de qui ?  « 

Tiers-payant généralisé: l’ennemi, c’est la finance !

Le tiers payant généralisé (TPG) ne vise pas seulement à éviter aux patients de faire l’avance de frais chez les médecins,  ni à gâcher la vie déjà bien remplie de médecins suroccupés.

Le tiers-payant est un truc politique, dogmatique, une pilule indigeste pour les médecins mais toute douce pour les patients, qui permet de faire passer des pilules bien plus amères, celles des mutuelles désormais dénommées « responsables », pour obscurcir l’évidence qu’elles rembourseront leurs clients beaucoup moins qu’avant .

Il est parfaitement inexact d’affirmer péremptoirement aux patients qu’ils ne débourseront plus rien chez le médecin. Le Tiers payant est une façade. Il serait bon de comprendre comment cela va se passer chez les médecins maintenant que c’est voté.

Continuer de lire « Tiers-payant généralisé: l’ennemi, c’est la finance ! »

Médecins victimes ou médecins sauveurs ?

A bien des égards, ce qui se passe en France en médecine, relève d’un triangle dramatique de Karpman,

ob_a9e035_triangle-dramatiqueOn termine l’année 2015 dans ce triangle dramatique, mais atypique.  2 catégories concourent pour le statut de victime. Les médecins victimes des tutelles et les patients victimes des médecins qui n’assurent pas. .  Les tutelles se positionnent en sauveurs du système, désignent subtilement les médecins comme des persécuteurs passéistes privilégiés, grassement rémunérés  grâce aux ressources de l’état, et de la sécurité sociale qui leur assure un travail automatique. Elles imposent ainsi, avec l’assentiment des patients, des lois auxquelles s’opposent en quasi-totalité toute la profession concernée. .

On n’est pas à une question près…  Qui est persécuteur, qui est victime ?  Et ou se trouve le sauveur ?

Etape 1 : formidablement réussie : désigner les médecins  comme persécuteurs du système de santé !

Continuer de lire « Médecins victimes ou médecins sauveurs ? »

Deuxième Avis ou les conditions idéalisées de l’exercice médical…

Topissime,  ce nouveau site. https://www.deuxiemeavis.fr/ Deuxième avis, ça me parle ! En tant que spécialiste, je suis habitué de donner des « avis ». Avis diagnostiques, avis thérapeutiques, tel est mon rôle. Souvent un premier avis, demandé par le MG, mais très fréquemment  aussi un deuxième avis, demandé soit par le médecin, soit par le patient (qui ne me dira pas forcément qu’il a déjà consulté pour la même chose). Déjà, je tiens à situer la manière dont cela se passe. En rencontre physique chez le médecin, veux-je dire. Mes avis c’est du temps (minimum 20 minutes, voire 2 fois plus si dossier … Continuer de lire Deuxième Avis ou les conditions idéalisées de l’exercice médical…

Maman, ta mémoire meurt, et je pleure…

Certains s’en vont, petit à petit,  à pas de loup Cela leur prend des années Par petits pans de mémoire s’effaçant tout doux Laissant l’entourage longtemps douter   Toi c’est à pas de géant Que ton cerveau est devenu un océan De circonvolutions mélangées De personnalité désagrégée   Noël arrive et je me souviens … Il y a un an De petites alertes sur lesquelles on restait rassurant En se disant, j’ai rêvé, ce n’est rien Il y un an, tu tenais toujours ton rôle Celui que l’on ne trouvait pas toujours drôle Le rôle de LA mère ciment Celle qui n’avait jamais fini … Continuer de lire Maman, ta mémoire meurt, et je pleure…

Maladies inflammatoires digestives: Remboursez d’urgence, SVP !

Depuis quelques jours, un médicament anti VIH, le Truvada, est autorisé en prophylaxie préexposition (PrEP) au VIH.  La Prep devrait être disponible dès la première quinzaine de décembre, et pris en charge à 100% par l’assurance maladie dès 2016. Son utilisation sera théoriquement réservée pour les populations les plus exposées au risque d’infection par le VIH. Prix du Truvada  : 500,88 euros (30 comprimés). Remb Séc soc à 100 %. Prix ou tarif de responsabilité (HT) par comprimé : UCD 9274182 (comprimé) : 14,292 euros. Les articles n’indiquent pas quel sera le conditionnement vendu. Faudra t’il les acheter à l’unité  au prix de 14,29 euros, ou bien par boite de 30 comprimés au tarif … Continuer de lire Maladies inflammatoires digestives: Remboursez d’urgence, SVP !

Au nom de la liberté d’expression, quelle « Résistance » est possible ?

Au nom de la liberté d’expression Chacun a le droit d’exprimer sa pensée, et c’est TRES bien Au nom de la liberté d’expression, Chacun a le droit de pas être d’accord, d’être critique, et c’est TRES bien Au nom de la liberté d’expression Certains savent, bien sur, mieux que d’autres faire valoir leurs opinions.  Crier le plus fort, ou crier au loup Fait souvent taire les modérés, Haranguer avec brio Endort les consciences, et manipule. Au nom de la liberté d’expression, Des gens réussissent à imposer un avis pas forcément bien documenté. Un coran mal digéré, interprété à leur manière, … Continuer de lire Au nom de la liberté d’expression, quelle « Résistance » est possible ?