Au nom de la liberté d’expression, quelle « Résistance » est possible ?

Au nom de la liberté d’expression

Chacun a le droit d’exprimer sa pensée, et c’est TRES bien

Au nom de la liberté d’expression,

Chacun a le droit de pas être d’accord, d’être critique, et c’est TRES bien

Au nom de la liberté d’expression

Certains savent, bien sur, mieux que d’autres faire valoir leurs opinions. 

Crier le plus fort, ou crier au loup

Fait souvent taire les modérés,

Haranguer avec brio

Endort les consciences, et manipule.

Au nom de la liberté d’expression,

Des gens réussissent à imposer un avis pas forcément bien documenté.

Un coran mal digéré, interprété à leur manière,

Un monde moyen-âgeux de contrainte et de douleurs,

Un monde qui ne supporte pas la liberté d’expression,

Un monde ou la violence remplace la liberté d’expression.

Au nom de la liberté d’expression,

Chacun peut aller se promener non accompagné,

Sur les réseaux sociaux,

Y lire tout et son contraire,

Y diluer son esprit critique,

Ainsi, c’est souvent le dernier qui  parle qui a raison,

Ou la dernière lecture qui fait foi.

Au nom de la liberté d’expression,

Le mot Résistance a changé de sens,

La résistance est devenue individuelle,

Chacun défend ses valeurs personnelles,

Et celles d’un groupe de taille variable partageant ses opinions,

En étant convaincu de défendre ainsi l’intérêt de tous,

D’être des porte-paroles.

Au nom de la liberté d’expression il est possible de se battre contre tout,

De créer son petit bouillonnement autour de soi ou sur quelques réseaux sociaux,

Un arbre centenaire que l’on ne veut pas abattre,

un aéroport,

Un barrage,

Une route,

Une loi.

Au nom de leur idée de la liberté d’expression,

Certains poussent des cris d’orfraie envers ceux qui ont l’outrecuidance de ne pas partager leurs nobles causes.

 

Mais pendant que de nobles causes sont débattues avec beaucoup de liberté,

D’autres en profitent pour mobiliser discrètement les adorateurs de  la Non- liberté,

D’autres en profitent pour générer une force extrémiste qui s’oppose au mouvement,

Une force puissante qui s’installe à l’insu de tous les bagarreurs de notre société d’insatisfaits chroniques.

Notre société de gens qui ont vécu dans un continent en paix depuis 70 ans,

Ont fini par oublier le vrai sens du mot « Résistance »,

Ne savent plus lutter contre l’essentiel,

A force de batailler contre tout.

 

La Résistance, c’est la lutte pour la liberté,

La Résistance, c’est la lutte contre l’ennemi qui prive le plus grand nombre de gens de liberté humaine et morale,

La Résistance s’oppose à un ennemi dangereux,

L’ennemi de la liberté d’expression, l’ennemi de la liberté tout court.

La Résistance, c’est combattre le seul ennemi qui doit être exterminé sur cette terre,

Celui qui sème la terreur,

Celui qui hait la liberté,

Celui qui tue au nom d’un dieu, d’un diable ou d’une religion.

La Résistance c’est de s’unir pour que règne la paix,

Pour que perdure la liberté d’expression,

Que perdure La liberté pour chacun de croire essentiel ce qu’il pense et de l’exprimer librement.

La Résistance c’est se battre pour que les gens n’aient plus peur.

70 ans en arrière, ils avaient peur du voisin qui pouvait les dénoncer,

Aujourd’hui, ils se mettent à avoir peur du voisin qui prépare peut-être sa kalachnikov et sa ceinture d’explosif dans le pavillon d’à côté.

Aujourd’hui à nouveau resurgit,

La peur de faire partie des victimes innocentes.

 

Beaucoup voudraient résister,

Empêcher le monde de se faire à nouveau dicter sa loi par le  faschisme,

Mais comment résister à cet extrémisme rampant et bien caché ?

Ou est l’ennemi commun ?

Qui est l’ennemi commun ?

Ce n’est plus un arbre, un aéroport, un barrage, une route, une loi,

Mais un monde souterrain d’humains fanatiques qui égorgent et tuent,

Des fachistes se relevant d’une religion imaginaire,

Des fachistes conduits par des maîtres et des financeurs,

Que  personne ne veut désigner ouvertement,

Qu’aucun pays ne veut aller combattre vraiment,

Pour des raisons qui dépassent l’occidental moyen habitué à la paix, et qui n’a pas vu s’installer ça.

 

Depuis longtemps je me pose cette question:

En cas de conflit,  j’aurais été bourreau ou résistant ?

Maintenant, on m’assure que c’est la guerre,

Et je voudrais résister.

Mais comment ?

Et contre qui ?

En actes, en paroles ?

Messieurs, mesdames les gouvernants, les politiques,

Qui connaissez l’histoire du monde bien mieux que moi,

Cessez de penser d’abord à la finance,

Et à votre réélection,

Soyez les représentants de vos peuples qui aspirent à la paix,

Surtout, ne laissez pas les gens désigner seul l’ennemi à combattre..

Car ils chercheront près de chez eux,

Cibleront celui qui n’est pas comme eux,

Et ils se battront les uns les autres,

Alors qu’est pourtant venu le temps de résister ensemble

et d’attaquer le seul véritable ennemi commun… 

L’ennemi de la liberté…  

 

PS: je rebaptise ce post initialement intitulé Résistance

En effet, je viens de lire que Face de bouc refuse de retirer les vidéos de propagande figurant sur son site

Au nom de la liberté d’expression, quelle résistance est envisageable face à cela ?

 

 

 

Une réflexion sur “Au nom de la liberté d’expression, quelle « Résistance » est possible ?

  1. Ce serait une bien curieuse chose que la liberté d’expression ne serve qu’à defendre des points de vues collectifs…
    C’est pourtant ce que le monde orwellien et la dystopie totalitaire à argument solidaire et égalitaire dans laquelle nous sommes en train de sombrer,nous prépare.
    Notre problème est de sacrifier notre liberté a l’égalité par le biais de ce nous pensons être notre sécurité… et à l’evidence et comme c’était prévisible nous sommes en train de perdre les trois.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s