Aléas de consultation : pas seulement les rendez-vous manqués !

watches-thumb22240356.jpgLe focus récent sur les consultations manquées par les patients ne doit pas faire oublier bien d’autres aléas de consultation, souvent plus générateurs de désorganisation que les patients qui ne viennent pas.  

http://urps-bretagne-medecins.org/download/internet/URPS%20ML%20FC%20Rapport%20enqu%C3%AAte%20RDV%20non%20honor%C3%A9s.pdf

L’enquête parue récemment évoquerait t’elle le cas de paisibles praticiens bien à l’heure attendant des patients qui ne viennent pas, sans prendre la peine de prévenir. Ceux la, je ne les connais pas ! La réalité d’une consultation est bien au delà de ce cliché.

Un patient qui ne vient pas est souvent un soulagement !  Cela rattrape le retard si cette défection a lieu en seconde partie de consultation. En début de séance, c’est un temps gagné  pour ouvrir le  courrier, passer un appel  téléphonique. Le vrai désagrément est la conjonction de plusieurs lapins le même jour, ce qui est (hélas) assez fréquent. Le vrai désagrément c’est quand on a refusé un patient urgent et qu’un autre ne vient pas à son rendez-vous.

Ce ne sont pas seulement les rendez-vous non honorés qui posent problème. Des dysfonctionnements logistiques émaillent les consultations et expliquent qu’en fin de journée, nombreux sont les médecins très fatigués

          Les patients en retard.  Beaucoup (trop) de patients  considèrent qu’ils peuvent arriver en retard puisque les médecins sont toujours en retard dans leurs consultations.  10 voire 15 ou 20 minutes de retard leur paraissent acceptables.  Ont-ils réfléchi que ce temps est celui de la durée de leur consultation ? que les voir arriver en même temps que le patient suivant, c’est pire que s’il ne venaient pas. On se trouve alors face à un patient à l’heure et un autre en retard, inconscient du désordre qu’il induit, et qui le plus souvent  va insister , voire être irrespectueux  pour être reçu envers et contre tout. Une personne qui considère le plus souvent que  sa bonne raison d’être en retard prime sur le décalage de la consultation du médecin.

          Les patients en avance. Au moins, eux, on  est sur qu’ils seront à l’heure. Mais venir avec une heure, voire 2 d’avance, c’est le lot de gens qui considèrent l’heure de rendez-vous comme juste vaguement indicative.  Qui estiment donc  logique qu’on les prenne dès qu’ils sont la, et soupirent à chaque personne qui passe avant. Voire, interviennent, en rappelant qu’ils étaient la d’abord. On va essayer, bien sur, de les glisser entre 2 , mais ce n’est pas si simple, un malade glissé entre  2 prenant autant de temps à voir qu’un autre.   

          Les appels téléphoniques pour questions logistiques. « oubli » de poser une question, inquiétude, symptôme dont le patient vient de s’apercevoir qu’il ne l’a pas dit … La secrétaire en gère une partie, mais ne peut pas répondre à tous.  

          Les appels pour une  demande de rendez-vous urgent. Ils sont nombreux… de plus en plus nombreux.. et, évidemment , il est incontournable de les prendre  tous en ligne, pour faire la part de l’urgence réelle , de l’urgence ressentie, ou encore de l’urgence de convenance. Ils  pensent  qu’on peut les voir entre 2 .. mais comme j’ai l’habitude de dire : une consultation entre 2 vite fait dure autant qu’ une consultation normale.

          Et puis il y a ceux qui viennent pour avis de spécialiste sans apporter les examens à propos desquels je dois avoir un avis. Et qui s’étonnent : mon généraliste n’a pas tout noté  dans le courrier ? Euh, non, votre généraliste n’a pas noté les 3 ans de transaminases anormales qu’il évoque dans sa lettre !

          Et les autres qui ne connaissent pas leurs traitements, ne sont pas au courant des médicaments anticoagulants ou antithrombotiques qu’ils prennent, alors qu’ils vont réaliser une coloscopie, nécessitant un arrêt de ces thérapeutiques.

 

La conviction  de celui qui le demande ou l’exige pour lui, c’est  que sa ou ses  demandes nous prendront seulement quelques instants. Réalise t’il seulement que tous font comme lui, une question par ci, un retard par la, un papier oublié de ce côté, un rappel téléphonique pour une question, une demande de consultation urgente pour une douleur qui dure… Ces instants de temps perdu sont  itératifs, s’additionnent, et quand on est fatigué, paraissent même se multiplier. Toutes  les consultations des médecins sont parasitées par ces aléas éreintants.  Bien plus éreintants qu’un rendez-vous non honoré

 

 

A lire, sur ce même thème des aléas de consultations, le post de Bulle de vie http://bulledeviebulledesurvie.over-blog.com/article-la-medecine-fantasmee-116337814.html

3 réflexions sur “Aléas de consultation : pas seulement les rendez-vous manqués !

  1. ce que tu décris là c’est aussi mon quotidien ou quasi  j’aurais pu écrire le même post je l’ai partagé  sur twitter ainsi qu’un autre ophtalmo il est intéressant de noter que selon :@docdu16 ton billet est du patient bashing  je ne suis pas d’accord 

    J'aime

  2. Tu as écrit plus vite que moi aussi.  Le problème qui se pose est en fait celui de la responsabilisation des patients vis-à-vis de l’usage qu’ils font du système de santé.  Il est dommage qu’en langage politique, la responsabilisation ne soit orientée que sur le versant financier, et qu’il n’y ait pas de réflexion sur le civisme. 

    J'aime

  3. Dans votre article, vous parlez des patients, mais qu’en est-il des médecins, qui arrivent constamment en retard. J’ai pris rdv chez un orthopédiste, j’avais rdv à 9h15, je suis arrivée à 9h05, le médecin est arrivé à 10h15 ainsi que tous les autres médecins, j’ai été prise à 11h après que le médecin ait papoté, bu son café, ouvert son courrier et mails, et ça a été du vite fait mal fait. Bref, le second rdv j’avais rdv à 9h15, je me suis pointée à 10h45, j’ai d’abord été refusé à la caisse de l’hôpital en prétextant que j’avais rdv à 9h15 et donc que j’étais en retard, j’explique que la dernière fois j’ai attendu plus d’1h30 avec un lumbago impossible de rester assise plus d’1h, je vais au secrétariat de la consultation en demandant que la secrétaire contacte le médecin pour demander que je passe quand-même, le médecin a accepté. Dans son bureau, il me dit que ça arrive qu’il soit en retard, et que ça ne me permet pas d’arriver en retard, je lui réponds qu’il m’en devait une vue que j’ai attendu 1h45 la dernière fois sans broncher. Et pas une fois il s’est excusé d’avoir été en retard la dernière fois. Le pire c’est qu’il était également en retard au second rdv vue qu’il est arrivé à 10h15. Bref où je veux en arriver c’est que le respect doit être mutuel et pas de deux poids deux mesures, certains médecins se permettent bcp d’écarts, et le patient n’est plus qu’un portefeuille ambulant. Certains sont irrespectueux de part leur comportements envers le patient comme lorsqu’un médecin (éminent chirurgien gynécologue à saint-luc à Bruxelles) a dit à ma mère qui venait de se faire opérée par lui et qui était tjs hospitalisée, « madame, on est le 11 septembre aujourd’hui, je vais vous faire sortir avant qu’une bombe explose dans mon hôpital », mais vous vous rendez compte jusqu’où ça va? Alors je pense qu’il serait tout aussi équitable de pointer du doigt les mauvais médecins que les mauvais patients.  

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s