Moi, médecin, chaque jour, apporte une nouvelle contre-vérité.

Moi, médecin, Chaque jour,  je découvre les horreurs qu’on dit sur nous, des horreurs censées être des vérités. En fait, des contre-vérités ou des cas particuliers dont les médias s’emparent en les généralisant à tout le corps médical. 

 

 

Que beaucoup de gens abusent de la facilité d’utiliser les médias pour discréditer le corps médical,

o   Et que c’est très con, parce qu’on va dans le mur à force de s’acharner à porter le discrédit sur toute une profession comme ça.
o   Parce que discréditer les médecins et la manière dont ils exercent leur métier, c’est juste une technique ultra-sophistico-médiatico-pratique, mais néanmoins débile pour réussir à les contrôler, et bien évidemment  à contrôler les patients dans un second temps.

3 réflexions sur “Moi, médecin, chaque jour, apporte une nouvelle contre-vérité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s