Prendre rendez-vous avec un non professionnel de santé sur Doctolib

Enquête effectuée à titre personnel le 21 mars 2021 et qui attendait son heure de publication ….

Mettre de l’ordre dans les esprits concernant les notions de santé, médecine, et médecine douce, on en rêve

Nombreux, de plus en plus nombreux même, sont ceux qui comprennent qu’entretenir l’illusion d’une médecine dite douce est un bienfait pour aller prendre de l’argent dans les portes-monnaie de ceux qui recherchent du bien-être facile d’accès et sans médicament. Pour bien réussir cette captation, il est bon de laisser croire que tout  commerçant en médecine dite « douce » est un soignant, ce qui est faux. Prendre soin n’est pas synonyme d’être soignant.

Pour mémoire, L’exercice des professions médicales et d’auxiliaires médicaux est encadré par le code de la santé publique (CSP). Les professionnels de santé sont titulaires d’un diplôme, certificat ou titre mentionné dans le même code qui sanctionne des études dont le programme est validé par le ministère de la santé et/ou le ministère de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur. Les professionnels de santé c’est médecins (doctorat), infirmières, sage-femmes, kinés, psychologues  (niveau master), et professions assimilées du fait de diplôme agréé par l’état dans une école dédiée (chiropracteurs et pas les ostéopathes). Car non, à moins d’un changement récent à notre insu, les ostéopathes ne font pas partie des professions de santé, pour la rentrée de septembre 2021, 31 écoles ont été agréées dont 9 à titre provisoire, et il n’y a donc pas de garantie de formation professionnelle.

En allant  prendre rendez-vous avec un professionnel de santé sur le site de rendez-vous Doctolib, qui vous annonce clairement que vous vous adressez à un professionnel de santé, vous savez donc normalement à quoi vous attendre : un rendez-vous avec un professionnel de santé.  

Tous les autres « praticiens », ne sont pas des professionnels de santé, et ne peuvent en aucun cas y prétendre, quelle que soit leur formation. Ils font partie de ce que l’on nomme les « pratiques de soins non conventionnelles », PSNC.  Ces professions ont d’ailleurs à leur disposition un ou plusieurs sites de rendez-vous spécifiques et dont un, Médoucine, est fort critiquable de par certaines personnalités qui y figurent. 

La loi n’aide pas à bien discriminer les propositions. En effet, l’utilisation du terme médecine par des personnes non titulaires du diplôme d’Etat n’est pas sanctionnée. Ce qui est sanctionné, c’est « l’exercice illégal de la médecine », c’est-à-dire le fait, pour une personne non qualifiée, de pratiquer des actes de médecine, tels que diagnostic et prescription thérapeutique. Autrement dit, tout le monde peut prétendre offrir de la médecine, être soignant, s’occuper de santé, à condition de  ni porter un diagnostic ni prescrire une thérapeutique sans avis médical, sinon il relève du charlatanisme.

Pourtant, tout moyen est bon pour faire la promotion et offrir un accès facile à de la médecine qui n’en est pas. A commencer par un site très très très connu de prise de rendez-vous avec les PROFESSIONNELS DE SANTE : Doctolib.

On ne remettra pas en cause ici le fait que ce site apporte un vrai progrès dans la prise de rendez-vous par les patients.

Concentrons-nous en revanche sur les professions concernées par ces rendez-vous. Est-ce qu’il s’agit bien toujours de professionnels de santé ou assimilés.

Le site se pose depuis sa création en 2013 comme prise de rendez-vous avec les PROFESSIONNELS DE SANTE, et affiche la prise de rendez-vous possible avec 120 000 professionnels de santé. Le PARTENARIAT avec les PROFESSIONNELS DE SANTE, y est souligné, voire rabâché sur presque toutes ses pages.

Maintenant, confrontons les promesses et la réalité de ce grand site de rendez-vous médicaux.

Commençons par la page d’accueil du site, qui décline la liste des spécialités et celles des « expertises »

  • Dans la liste des spécialités, on voit les ostéopathes. Vérification faite, pas seulement les médecins ou kiné ostéopathes. Tous les ostéopathes. … Ce n’est pas normal.
  • En revanche, on est rassuré. Ni la liste des spécialités, ni celle des expertises ne proposent de  naturopathe, phytothérapeute, et hypnothérapeute

Allons ensuite prendre un rendez-vous. Le site n’est pas très souple en terme de critères de recherche. On ne peut affiner. A titre d’exemple, on ne peut pas discriminer ostéopathe ou médecin ostéopathe.

C’est donc avec juste mes petits moyens,  et par curiosité, que j’ai cherché à consulter en out-médecine, j’ai tenté, même si ce n’était pas dans les listes. Je n’ai pas été déçue !

Ce fut simple à faire: j’ai tapé le nom de la patamédecine que je recherchais + France, et j’ai compté le nombre de pages à raison d’environ 10 noms par page.

En effet… j’ai pu prendre rendez vous avec près de 1130 naturopathes, 660 acuponcteurs, 350 phytothérapeutes et 4200 hypnothérapeutes, 250 praticiens de médecine chinoise… (en 2021, car pour l’année 2022, cette manière de faire une recherche France entière n’est plus accessible!)

Partons prendre rendez-vous ensemble, si vous voulez bien.

Choix 1 : Naturopathe + France

Résultat : 113 pages de naturopathes comprenant 10 noms par page. Soit 1130 naturopathes. Aucun médecin. Des naturopathes en quantité, des hypnothérapeutes, quelques sophrologues, quelques diététiciens ayant ajouté ce mot à leurs compétences.

Je m’aperçois qu’une telle recherche n’est plus possible en 2022, sur la réponse France entière. En revanche, la seule requête Paris sort 31 pages avec 20 noms par page, soit 620 personnes. Lyon 140 réponses. Marseille 120, Bordeaux 80, Lille et Toulouse 60, Strasbourg et Nantes 40, Au total en 2022, le nombre de naturopathes de ces seules villes dépasse déja le nombre de naturopathes de 2021, ce qui laisse imaginer la flambée de ce métier et la flambée des inscriptions des naturo sur Doctolib. N’y a t’il pas plus belle caution pour un naturopathe tout juste formé d’alléguer de la prise de rendez-vous sur ce site réputé?

On observe que les naturopathes aiment tellement le site, que tous y donnent des rendez-vous en ligne. Contrairement aux médecins qui figurent tous sur le site Doctolib, y compris s’ils n’en sont pas adhérents, et pour lesquels ils est alors indiqué: pas de prise de rendez-vous en ligne, s’adresser au secrétariat médical

Par ailleurs, on retrouve un certain nombre des mêmes naturopathes (je n’ai pas compté) également disponibles sur le site de rendez-vous de médecine douce, Médoucine. Double accès de rendez-vous !

Choix 2 : acuponcture + France

66 pages soit 660 pratiquants dont une majorité de sage-femmes

22 pages sont des médecins donnant aussi des consultations de médecine générale soit 220 médecins et 90 parmi ces 220 annoncent des consultations de secteur 1. Ceux qui ne se trouvent pas dans les consultations secteur 1 sont souvent titrés seulement Acupuncteurs, et n’ont pas la dénomination de médecin généraliste indiquant qu’ils ne proposent pas de cs de médecine générale et semblent se consacrer exclusivement à une pratique d’acuponcture. Des médecins, des sage-femme, mais aussi des non-médecins

Choix 3 : Phytothérapie + France

Rappelons que l’herboristerie est une pratique interdite en France, alors que la phytothérapie qui fait l’objet d’une forte demande du public est normalement du domaine d’un médecin spécialisé, ou d’un pharmacien, les seuls à même de bien gérer les interactions entre les plantes et les médicaments du patient.

Mais sur notre site bien connu,  35 pages de phytothérapeutes, soit environ 350 propositions.

Quelques  MG qui ajoutent cette compétence à leur pratique de MG sans en faire un exercice exclusif comme l’acuponcture

Une grande majorité de diététiciens, et près de 100 ostéopathes ajoutant à leur compétence la phytothérapie   

La réglementation c’est que le phytothérapeute est un clinicien qui soigne à l’aide de plantes médicinales. En France, c’est un professionnel de santé (pharmacien, médecin) qui a suivi une formation complémentaire. Sans ce titre, il ne peut-être que conseiller en phytothérapie. Et il ne devrait pas pouvoir figurer sur un site consacré aux professionnels de santé….

: https://www.cidj.com/metiers/phytotherapeute-conseiller-en-phytotherapie

Choix 4 : Hypnothérapeute + France

La, incroyable, j’ai cru ne jamais arriver au bout de la liste : 420 pages !!! soit 4200 personnes susceptibles de vous faire une séance d’hypnose

C’est-à-dire plus que le nombre en France de dermatologues, de rhumatologues, d’endocrinologues, de gastroentérologues, …

Qui sont donc ces 4200 personnes prêtes à vous fixer un rendez-vous d’hypnose ?

Toutes sortes de pratiques, Des médecins, des infirmières, diététiciennes, sage femmes, ostéopathes, sophrologues, naturopathe, MK , des psychologues, mais surtout une majorité très très large de simples « hypnotherapeutes » autrement dit des gens juste formés en hypnose. Beaucoup indiquent : Maître praticien en hypnose classique et ericksonnienne

Il faut être conscient que la pratique de l’hypnose en France n’est pas réglementée, et que peu de structures demandent aux gens qui se forment d’avoir une formation préalable en médecine ou en psychologie.  Les écoles de formation sont ouvertes à tous, et même si la durée des cours est parfois longue, jusqu’à 300 heures, ce n’est pas un temps suffisant pour connaitre le corps humain, ses rouages et la psychologie.

Ce n’est pas facile de déterminer qui est vraiment médecin dans la liste. On peut alors tenter un sous-choix n° 5 : Hypnose médicale 

Seulement   51 pages soit 510 praticiens.  A part quelques hypnothérapeutes non médecins encore recensés dans cette catégorie, elle parait comporter des vrais professionnels de santé formés à l’hypnose, et ayant une connaissance du cerveau humain et de ses mécanismes: médecins, sage-femme, psychologue. C’est compliqué car une partie de ces appartenants à l’hypnose médicale indiquent aussi être hypnothérapeutes. Je ne peux donc pas les ajouter en totalité aux 4200 hypnothérapeutes mais cela augmente le nombre de pratiquants en hypnose.

 Si vous avez envie de voyager, tapez le choix 6 : Médecine traditionnelle chinoise + France :

25 pages, soit 250 personnes ont donc certainement été en orient se former à cette pratique. Il y a quelques médecins essentiellement en pratique exclusive de médecine chinoise, seuls quelques uns indiquent faire des consultations de MG. Mais l’offre de médecine chinoise vient essentiellement des ostéopathes et des kinés. J’en suis restée bouche bée.

Enfin, si vous n’avez pas envie de voir un praticien et préférez une vraie structure à une structure de médecine alternative, faites le choix 7 : Centre de thérapie douce + France  Ainsi vous pourrez prendre rendez-vous dans l’un des 29 centres répertoriés.

Pour finir en beauté, si la vraie paramédecine vous attire, ne manquez pas le centre de médecine  intégrative et holistique, qui se définit comme « une espace de bien être et d’accompagnement. Le centre vous propose une médecine holistique appréhendant l’être humain dans sa globalité physiologique, psychologique et émotionnel par la collaboration active pluridisciplinaire de praticiens qualifiés ». Et les fôtes d’orthographe ne sont pas de moi, c’est un copier-coller de la présentation sur le site.

En conclusion, un grand site de rendez-vous ne tient pas sa promesse d’accès aux PROFESSIONNELS DE SANTE

On connait pourtant les qualités et l’intégrité du fondateur, et la polémique est déjà sur le marché en ce mois de fin Août 2022.

Mais on aimerait comprendre pourquoi est-ce ainsi trompeur ?  

  • Aurait-on « oublié » d’expliquer aux commerciaux ce qu’est un professionnel de santé ? ainsi ils ne feraient pas de différence entre un naturopathe et un médecin ?
  • Est-ce plus facile de convaincre un non professionnel de santé de figurer discrètement dans ces pages ?
  • Quid de la volonté de faire volonté de faire du chiffre, de l’abonnement, au prix d’un certain laxisme sur les diplômes des soit-disants PROFESSIONNELS DE SANTE ?  En faveur de cette hypothèse, la vraie discrétion sur les offreurs de médecines douces et autres pratiques alternatives ne relevant d’aucune profession de santé ou apparentée, Est-ce ainsi qu’un site de rendez-vous médicaux pense « améliorer l’expérience des patients » et « l’accès au soin »… en fournissant des accès faciles à des pratiques qui ne sont pas médicales ?

Tout est fait pour entretenir la confusion,  sur ce site de rendez-vous, qui profite du flou des règles légales. Cela participe de la désinformation en santé, contre laquelle lutte un collectif dont je fais partie la collectif NoFakemed https://nofakemed.fr/ et sur twitter @fakemedecine

Les médecins NoFakemed estiment qu’une population mal informée ne peut pas faire un choix éclairé. Commençons par cadrer l’usage des mots médecine, et professionnel de santé, expressions à réserver aux seuls professionnels de santé tels que définis par la loi. Soyons clairs, affirmons bien fort qu’être un offreur de bien-être n’est pas être un soignant. Et séparons mieux et très clairement sur les sites de rendez-vous les différentes professions qui s’intéressent à l’être, son mal-être et son bien-être. 

En prêtant une attention très particulière à certains dangereux charlatans qui non seulement s’inscrivent sur ces sites, mais en plus attirent leurs compagnons dans des formations plus que douteuses, voire dangereuses pour les personnes qu’ils prendront en charge ensuite.

Un commentaire sur “Prendre rendez-vous avec un non professionnel de santé sur Doctolib

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un Site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :