journée normale

Question heures de travail, La semaine dernière, 2 journées 8h-23 heures, sur les 5 jours de la semaine. Vaut mieux pas compter les heures de travail dans ce cas, pour ne pas se faire peur

Cette semaine, ce sera seulement une fois si long, jeudi. Ma consult commmence le matin à 8h30, et le soir je présente un topo dans un EPU (enseignement post-universitaire). Mais ce soir retour à la maison a 20h30 tout de même, ce n’est pas tôt, et une autre réunion médicale m’attend également vendredi soir

Les journées sont sans aucune respiration. Ce matin a commencé par 2 heures en rendez vous avec mon directeur adjoint. A lui expliquer tout ce qu’il va prendre en charge, car il est nouveau. Il sera coordonnateur cancer avec moi, mais n’a aucune notion de base, et avant de coordonner mieux vaut commencer par ordonner. Et on a de la route a faire sur le sujet.

Ensuite, préparation de la réunion de décembre. Je n’ai toujours pas réussi a faire le programme, la directrice me le change a chaque fois que je le ponds. Nouvel essai demain.

12 h15 un malade hospitalisé depuis hier. Je vais le voir dans sa chambre. En fait, depuis hier j’ai été tenue au courant, l’appel de son médecin traitant, le passage aux urgences, mais je n’ai pas été physiquement le voir. Je dispose de tous ses résultats d’examens, l’urgentiste a débrouillé le terrain, cependant les anomalies sont inhabituelles, et ne reste plus qu’à faire le diagnostic de ce qu’il a, ce n’est pas clair. Je le vois, j’organise l’examen de l’après midi que fera mon associée.

13h15, j’ai seulement un quart d’heure pour déjeuner, pas le temps de faire la queue au restaurant de la clinique, trop de monde. Allez hop, sandwich.

13h30 réunion avec la responsable du secrétariat, et organisation de l’arrivée de ma nouvelle associée, justement.
Evidemment, comme personne n’est d’accord, on finit a 14h20 au lieu de 14 heures. Dommage de commencer ma consultation en retard, parce que 2 malades ont rendez vous en même temps à 14 heures. Celui qui a rendez vous, et une « urgence » rajoutée par un chir à ma consultation – avec mon accord, mais comment dire non … Tous les confrères et tous les patients imaginent que nous pouvons voir en consultation autant de patients qu’ils nous demandent de rajouter. Dans leur idée, cela prend quelques minutes, mais ce n’est en aucune manière le cas, en tous cas dans mon cas, car j’aime faire une consultation digne de ce nom et pas entre 2 portes.

14h20 à 18 heures, toujours avec le retard du départ, un patient toutes les 20 minutes. Plus les appels téléphoniques des patients angoissés. Plus une secrétaire qui se tord de mal au ventre. Appel au scanner, examen de la secrétaire, prise de sang, récupérer les résultats, donner un traitement.

Exceptionnellement ce soir je devrais partir a 17h30, car j’ai une réunion dans un hôpital à 18 heures… et c’est moi qui fait une des présentations. Normalement le mardi, je termine ma consultation vers 19h30 pour enchainer assez souvent sur une réunion le soir. Les jours de réunion les plus prisés dans le corps médical, ce sont le mardi et le jeudi.

Evidemment avec mon retard, je ne suis partie qu’a 18 heures et arrivée 25 minutes plus tard a la réunion. Heureusement, je n’étais pas la seule en retard, il y a même eu pire que moi !

20h30 retour à la maison, le temps de consacrer un petit moment a mon fils de 12 ans. Il ne se plaint pas, il a l’habitude. Et puis je suis en vacances la semaine prochaine. Il sait donc qu’il pourra profiter de moi une semaine durant, et il ne manquera pas de me faire expier mes absences, en étant collant et exigeant , mais tellement adorable.

Heureusement j’ai pris l’habitude de  compenser cet excès de travail par des vacances assez fréquentes, car sinon je ne tiendrais pas le coup.

2 réflexions sur “journée normale

  1. C’est drôlement intéressant, ce post, je sais qu’un médecin travaille beaucoup, mais là je te lis et c’est plus concret, et ça me plait d’apprendre à comprendre comment se passe les choses de l’intérieur. Merci.

    J'aime

  2. Vous travaillez énormément….Mais je donnerais cher pour travailler « énormément » plutot que d’etre coincée chez moi par la maladie …!!! Ce que je regrette le temps ou je travaillais!!! C’était le paradis!! et je ne le savais pas…….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s