un monde de barbares

Un monde de barbares
C’est ce que je me suis dit hier matin en entendant dès le réveil la polémique inventée par les journalistes au sujet du nombre de voitures brulées le jour de l’an.
Nombre variant bien évidemment selon l’heure à laquelle on commence et on finit de compter
Un truc vraiment passionnant  pour commencer la journée

Ensuite une consultation, avec un couple particulièrement épanoui.. Vous avez eu quoi exactement.. je ne sais pas, on m’a pas dit. On vous a fait quoi comme traitement? … je sais pas on m’a pas dit. Vous avez fait une prise de sang de controle depuis la sortie de l’hopital? non, on m’a pas dit.. Passionnant. Le monde avance à grand pas !

Retour chez moi, le soir 22h 30. Je n’en plus. Depuis 8 heures ce matin, faut dire ça finit par faire long. Et vlan.. une dépanneuse bloque la seule rue d’accès au parking. Inutile de chercher une place, il n’y en aucune dans le quartier. La dépanneuse pourrait se mettre un peu sur le côté et les voitures passeraient. Demande gentille (ne pas jamais agresser les possesseurs d’un gros camion). Eh bien , non, même en demandant gentiment, le mec pense que lui a la légitimité absolue de te bloquer le passage, et que toi tu es seulement dans ta voiture à cette heure là en sortie d’agrément. Pas moyen de lui faire entendre raison. En plus il y a tous les poivrots du quartier qui sont sur le trottoir, et qui évidemment prennent son parti. Il bosse, lui, madame, me dit un d’entre eux. A la fin j’étais carrément exaspérée, j’ai appuyé lachement sur le klaxon. Mais enfin, ça suffit madame, m’a t’il hurlé. Vous empêchez les gens de dormir…. Et moi, ce mec, il le droit de m’empêcher d’aller me coucher, au motif qu’il bosse et  considère que les autres n’ont qu’a attendre qu’il ait fini ?

La même chose se passe dans un milieu hospitalier et hop, une lettre de plainte. A laquelle nous serons obligés de répondre.

Donc, c’est barbare. Le dépanneur dans la rue, il peut te parler sur tous les tons, te dire que tu es une emmerdeuse de seulement vouloir passer, et tu n’as aucun droit . Seulement celui de te faire le plus discret possible et de fermer ta gueule, sinon il peut te la casser, ta gueule…  Et toi, si tu dis au patient qu’il te casse seulement les pieds, avec ses examens oubliés, ses médicaments inconnus, ses compte rendus qu’il n’apporte pas, hop, le malade il a le droit de se plaindre en disant que tu l’as mal reçu.

2 réflexions sur “un monde de barbares

  1. J’aime bien venir chez toi lire tes états d’âme. J’ai même décidé de tout lire depis le début. Et une fois de plus je suis d’accord. Nous on n’a pas le droit de se plaindre, on doit juste fermer notre gueule.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s