15 remarques et conseils aux chirurgiens qui nous opèrent si bien !

  1.  Le malade ne se résume pas à l’organe que vous allez lui opérer. Autour, il y a une personne.
  2. En période post-opératoire, acceptez que les petits tracas prennent le pas sur la grande maladie. Ne les balayez pas d’un revers de main.
  3. Quand vous balayez un symptôme d’un geste impatient, ou d’un silence éloquent, le symptôme peut s’accentuer.
  4.  N’occupez pas tout le temps de la rencontre à parler. Laissez le patient s’exprimer. Il a des choses à dire. Même si ses préoccupations vous paraissent accessoires, acceptez les, et répondez.
  5. Vous ne perdrez pas votre temps en laissant la parole. Des études scientifiques démontrent qu’un patient cesse spontanément de parler au bout de 2 minutes. Les études montrent aussi qu’un médecin laisse parler son patient en moyenne 15 secondes avant de lui couper la parole.
  6. Tentez cette question en fin de consultation: « avez- vous d’autres questions » ? N’ayez pas de crainte… en général, le patient répond que non,  ou bien pose une seule question précise, correspondant à ce qui  le préoccupe.
  7. Quand un patient a mal compris, c’est que vous avez mal expliqué.
  8. Comment être certain qu’un patient a compris vos explications ? demandez-lui de les restituer. Question: qu’avez vous compris? S’il n’a rien compris, réexpliquez. La seconde fois normalement, il écoute.
  9. Comprenez que les préoccupations de chaque malade sont différentes. Ne leur parlez pas tous de la même manière. Pour connaître les préoccupations d’un malade, demandez-lui !  
  10. Votre acte chirurgical vous satisfait ? Félicitez le patient, il y est pour beaucoup. Beaucoup plus que vous, non ? ..
  11. Assurez vous de la qualité de la prise en charge du patient par votre équipe
  12. Faites attention aux conversations en aparté que les patients entendent
  13. Respectez le « temps psychique » de vos malades. L’annonce d’un cancer est un choc, qui « bloque » le cerveau. Mieux vaut mieux abréger la conversation, et ouvrir la porte en proposant une autre rencontre très rapide. 
  14. Ne jamais laisser pas les patients « se débrouiller avec leur cancer » après l’annonce.  Donnez toujours un repère, nouvelle consultation avec vous, ou un de vos collègues. 
  15. Balisez le suivi. Ne laissez pas des patients repartir chez eux sans repères de suivi.

2 réflexions sur “15 remarques et conseils aux chirurgiens qui nous opèrent si bien !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s