Un jour, vous en serez privés …

Cette  personne clé se trouve surement dans votre entourage, vous n’imaginez peut-être même pas votre vie  et votre réseau relationnel sans elle. Bien qu’elle vous soit réellement indispensable, vous n’avez pas spécialement envie de la voir souvent. En revanche, vous voulez la savoir disponible afin d’y recourir dès que vous en avez l’usage.  


Cette personne est un peu comme une gourmandise. Une sorte de luxe.  On veut toujours en avoir une d’avance pour pouvoir l’utiliser exactement au moment ou on le souhaite.  Il est indispensable d’en avoir toujours au moins une  disponible. Elle doit être proche, juste en face de chez vous, pas question de parcourir des kilomètres de désert pour aller la voir.


Cette personne ressource  doit être haut de gamme, première catégorie. Par contre,  à prix discount.

Quand la ressource est absente et se fait remplacer par la version neuve, pas rodée, en solde, ce n’est pas aussi bien.  


Cette ressource doit, c’est évident avoir un maximum de temps disponible à vous consacrer, et ne pas être occupé par d’autres que vous,  afin de pouvoir vous recevoir sans délai dès lors que vous en manifestez l’intention.


Cette personne ressource ne doit tourner ses sentiments que vers votre propre cas. Par conséquent, il est indigne que le téléphone la dérange, et encore plus inimaginable que son humeur ne soit pas toujours égale, ni même toujours bonne.


Cette personne ressource doit avoir des loisirs instructifs. Le soir, après le travail, chacun sa séance. Vous, ce sera séance de ciné, et elle,  séance de formation continue.


Cette personne ressource  doit prendre en charge l’organisation de nombreux évènements de votre vie, et en assurer la coordination.


Cette personne ressource doit aussi assurer le stockage des données. Au moins de toutes vos données médicales des 10 dernières années.


Un jour, vous vous réveillerez, avec un soudain besoin de votre personne ressource. Et la, soudain, vous aurez beau scruter l’horizon… Pas l’ombre de cet être dans les 100 kilomètres à la ronde. Même à grande ville, pareil. La première disponibilité des rares survivants sera à 3 semaines, et ce sera encadré.


Alors, votre douleur sortira dans une lugubre plainte…

Votre cri s’entendra dans toute la province…

Je veux mon généraliste, J’ai mal……

Et l’écho vous répondra : Va à l’hôpital…..


Si vous continuez de les regarder se battre sans rien faire, si vous continuez de penser qu’ils n’ont aucune raison de se plaindre, et que vous en trouverez toujours au moins un pour vous, eh bien, on vous le garantit : Un jour vous en serez privés…


                                      #PrivésDeMG

4 réflexions sur “Un jour, vous en serez privés …

  1. Bonjour, excellent article ! On aurait tendance à croire que le pire ne peut jamais arriver. Au train où se dégrade notre système de santé, nous ne sommes pas loin de nous retrouver sans médecins généralistes ! Ne pas attendre de voir ce qui se passe, chacun doit agir selon ses possibiltés. Clamer haut et fort, non et non #PrivésDeMG Françoise

    J'aime

  2. bien d’accord ! je suis dermatologue secteur 1 et beaucoup moins corvéable mais malgré tout je ressens souvent cela ( spécialité en voie de disparition) j’ai meme entendu que « etant financé par le service public » on devrait etre plus disponible , recevoir le samedi …. bon courage malgré tout

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s