Empowerment des médecins

Empowerment est un mot à la mode. Il sous entend implication et responsabilité des individus. Une pratique « émancipatrice » redonnant de l’initiative et du pouvoir aux sans voix.  Le « patient Empowerment » ou « autonomisation du patient fait l’objet de nombreuses discussions et réunions. On parle d’implication du patient, de remodélisation de la relation. Tout cela impacte les changements en santé, et implique une conduite de changement tenant aussi compte du paramètre médecins. D’où la nécessaire démarche qui complétera l’empowerment patient, celle de «  l’empowerment des médecins ». Les médecins, le savoir médical et relationnel. Le médecin est celui qui détient le savoir. Nous vivons … Continuer de lire Empowerment des médecins

PsyBlog est mort…

  C’était un homme de 55 ans, psychologue en libéral vivant  en Bretagne. Comme il l’a écrit dans l’un des derniers articles de son  blog, son activité de blogueur lui donnait la satisfaction d’exister. Celle d’être lu. Celle de participer à la marche du monde oh ! À toute petite échelle mais quand même.  Aider les gens à mieux vivre. Son avatar : Une voie de chemin de fer, comme un chemin qui mène là-bas, loin, là où l’on veut… Il écrivait aussi :. Mes méandres psychiques me poussent effectivement à penser à la trace que j’ai envie de laisser de mon … Continuer de lire PsyBlog est mort…

Arnaud, 32 ans, 2 grammes d’alcoolémie à 8 h du mat…

Premier rendez-vous, 8h30 du matin. Arnaud, 32 ans. Dès l’instant ou  il me frôle en entrant dans le bureau, je me demande si je vais supporter une consultation entière avec lui. Si je m’écoutais, ma première réaction serait d’ouvrir au plus vite et largement les  fenêtres, même donnant  sur la nationale. Hélas la climatisation m’interdit à jamais cette entrée d’air. Parce que l’Arnaud, il pue à plein nez, et il pue l’alcool pur. Dur, dur, juste après mon café. L’Arnaud, il a été redirigé vers ma consultation, suite à son passage aux urgences il y a 48 heures. C’est un … Continuer de lire Arnaud, 32 ans, 2 grammes d’alcoolémie à 8 h du mat…

Refusé – Rebondissement…

18h30 ce soir   Bonsoir Madame, ici le proviseur du lycée M.. de V.. Je viens vous dire que nous prenons votre fils au lycée. Une place s’étant libérée ce matin. Débrouillez vous comme vous voulez, mais le dossier doit être fait demain matin, je vous attends à 8 heures Je n’ai même plus de réaction pour faire des commentaires   Une remarque malgré tout: Je sais que la Maire de la ville n’est pas étrangère à ce choix, Parmi les enfants restant encore sans solution, le notre a été désigné. La situation familiale de cet enfant aidant d’un père … Continuer de lire Refusé – Rebondissement…

empathie

On est concerné par ce qui arrive à SOI, avant toute chose, et quel que soit l’intérêt que l’on puisse porter par ailleurs au monde extérieur et aux autres. Pour chacun, une évènement générateur d’émotion  occupe un espace conséquent dans son mental. Il modifie ses intentions, sa perception, ses intuitions, son présent et son futur. S’il est un stress vrai, il peut mobiliser son énergie cérébrale autour d’un unique questionnement. Malgré le grand désir qui habite la personne à ce stade,  sa perception n’est pas communicable aux autres. Ils sont tous dans la même problématique, et leurs propres questionnements  personnels … Continuer de lire empathie

Denise… en hommage

Une vieille dame de 95 ans est morte le 18 février vers 14 heures. C’est quand on perd quelqu’un que l’on aimait, que l’on réalise alors combien on l’aimait, et à quel point on voudrait pouvoir le lui dire encore En perdant cette vieille dame, qui a partagé toute ma vie, de ma naissance ou elle était la, aux jours précédant sa disparition ou j’étais la, je réalise l’attachement qui était le notre Je réalise avec douleur que je viens de perdre une des rares personnes à m’avoir aimée, toujours, sans chichis, sans détours. Non seulement à m’avoir porté son … Continuer de lire Denise… en hommage

pourquoi l’aidant aide encore et toujours…

Retour  sur la problématique de l’aidant   En effet, à intervalles, plus ou moins réguliers, je viens plaquer sur ce blog les cris de rage et de désespoir de l’aidant familial coincé.   A ces soupirs, ces déchirements, des correspondants perçoivent ma détresse. Dans l’immense univers de la toile, ils sont attentifs à mes écrits, et je les en remercie. Ils sont bien intentionnés à mon égard, et me conseillent avec leur cœur généreux, la fuite vers des cieux plus cléments pour moi.   Ces messages d’empathie sont emplis des meilleures intentions du monde, voire de compréhension de ma détresse. … Continuer de lire pourquoi l’aidant aide encore et toujours…

j’aurais voulu hériter

Mon père est parti l’année dernière Ma marâtre, sa femme, avait tout manigancé pour piquer les biens et le quelque argent qui auraient pu nous revenir   J’aurais aimé hériter quelque chose de mon père J’ai l’impression de demander la lune en écrivant ça Presque d’être une voleuse d’avoir seulement espéré ça Il ne nous avait rien donné de son vivant non plus, pas d’aide matérielle, ni morale, ni m’orale d’ailleurs   Ce cadeau d’argent, je suis sure qu’en m’en rendant la vie plus aisée Il m’aurait un peu aidée à supporter le fardeau  de mon mari handicapé   Je … Continuer de lire j’aurais voulu hériter

angoisses du cadre

Ce que souhaite le cadre Toujours en mal de reconnaissance Est de figurer aux toutes premières places Tout en n’étant pas un simple figurant Etre un pion à la vacation n’est pas sa vocation   D’accord pour être un cadre adaptable, mais la situation est instable Ne serait on pas en réalité un cadre jetable ? Le cadre se demande ou est sa place et ne veut pas errer Le cadre veut avoir son cadre Des boulons bien vissés pour y rester accroché Un poste bien voyant de la porte d’entrée Il veut y faire bonne figure et pas grise mine. … Continuer de lire angoisses du cadre